Que ce soit dans le sport, ou dans une autre activité, vous rencontrerez dans la plupart des cas la phase de désillusion qui précède l’enthousiasme du démarrage. Ce phénomène est indispensable pour la suite du projet ou de la progression. Au début, nous faisons preuve d’inconscience pour nous lancer des défis. Après l’euphorie des débuts de projet, dans 80% des cas, les personnes abandonnent au stade de la « désillusion » car ils pensent avoir atteint leurs limites, ou que la marche peut sembler trop haute.

Nous allons essayer de trouver des astuces ensemble, pour passer ce cap, et atteindre des sommets que peut -être vous n’auriez jamais cru atteindre….

  • Déterminer un but :

La première des choses et de déterminer un but, une fois que celui-ci est clair, afficher le dans votre environnement (Frigo, chambre, bureau etc…). Il vous sera impossible de passer à côté. Vous serez « focus » sur votre objectif et les tâches à effectuer pour l’obtenir. Avoir chaque jour un rappel sur le « pourquoi » vous faites ça, renforcera votre motivation.

  • Trouver et renforcer votre confiance :

Le meilleur moyen pour trouver et renforcer la confiance, est de travailler sur les points forts. Nous avons naturellement des facilités à exploiter ces derniers. Vous prendrez donc plus de plaisir à passer plus de temps dessus et donc à améliorer vos points forts. L’obtention de bons résultats est donc facilitée, vous renforcez votre confiance, et vous rentrez dans une spirale vertueuse.

Attention je ne dis pas qu’il faut oublier ces faiblesses, mais par exemple consacrer 20% du temps à vos points faibles et le reste pour à vos points forts. Vous vous procurerez alors plus de plaisir, et cela vous permettra de vous améliorer avec le temps sur tous les points et de tenir la distance.

  • Ne rien remettre à demain :

Le plus difficile est de mettre le pied à l’étrier. Peut-être que lire l’article va faire naître en vous la motivation nécessaire pour faire du sport ou bâtir un projet.

Battez le fer tant qu’il est chaud, un exemple, si le but est de perdre du poids, pourquoi ne pas prendre vos chaussures et partir courir tout de suite ou préparer des plats équilibrés pour la semaine.

Vous vous rendrez compte finalement, qu’après avoir lancé la machine, et acquis les premiers résultats, se lancer des défis est moins compliqué qu’il n’y paraît.

  • Rendre vos objectifs publics :

Quoi de mieux pour se mettre un peu de « pression » que de rendre vos défis publics.

Effectivement, il sera alors plus difficile pour vous de vous défiler si votre entourage vient aux nouvelles et suit votre évolution.

Avoir « des comptes à rendre » maintient une pression positive, servez-vous de cette dernière pour en tirer une motivation supplémentaire.

  • Chercher un partenaire :

Trouver votre binôme !!!

Être à deux pour entretenir la motivation est très efficace. L’un ou l’autre pourra toujours tirer son coéquipier vers le haut. Vous pouvez même vous mettre en compétition, si cette adversité positive est réalisée correctement vous obtiendrez plus facilement la motivation pour atteindre votre sommet.

  • Garder une trace de votre progression :

Prenons un exemple, si votre objectif est de perdre du poids, prenez vous en photo une fois par semaines et inscrivez votre poids et vos mensurations à côté. Ainsi si vous vous rendrez compte de votre évolution, votre confiance en sortira grandi et vous aurez encore plus de motivation pour atteindre la marche suivante.

Attention il peut arriver de rater une marche, n’oubliez pas que l’important est toujours de se relever, regardez les semaines précédentes et le chemin déjà parcouru.

  • Positive attitude :

Chassez les idées noires !!

Ne vous laissez pas submerger par des pensées négatives, ce n’est pas constructif, ça ne sert à rien, et c’est sûrement totalement faux.

Imaginez plutôt la satisfaction finale de réussir, et le regard admiratif de vos proches.

Et puis si d’autres y arrivent, pourquoi pas vous ?

  • Offrez-vous une récompense :

Un objectif atteint mérite une récompense non ? Pour être un peu plus familier on appellera cela une carotte, et comme l’adage le dit « la carotte motive plus que le bâton »

Donc si on prend l’exemple de la perte de poids, après toutes les semaines de privations et d’efforts, faites-vous du bien et profitez d’un bon repas qui vous servira de tremplin pour les semaines à venir. La motivation passe aussi par le plaisir.

  • Créer sa bulle :

Il est important d’avoir son propre univers, alors pour la motivation, laissez libre cours à votre imagination. Imaginez que vous êtes sur un ring de boxe, en plein combat pour le titre mondial, mettez votre musique et laissez-vous porter.

Vous êtes seul dans votre tête, imaginez n’importe quoi, c’est à vous et à vous seul.

C’est votre moment à vous, ne vous refusez rien, et n’imposez surtout pas de limites à votre imagination.

  • Prendre du recul :

Pour finir, il est important d’analyser tous les angles de vos différentes étapes pour atteindre votre objectif. Comprendre les choses qui ont correctement fonctionnées et analyser les points durs, vous sera très utile.

Une fois que cela sera effectué, vous pourrez créer une nouvelle dynamique et une motivation supplémentaire pour franchir les étapes vers votre succès final.

Conclusion :

Voici quelques conseils qui pourront, je l’espère, vous aider à trouver la motivation.

Encore une fois, tout n’est pas applicable à la lettre, chaque individu est unique.

Mais une chose est sûre, ne baissez jamais les bras….

« Il est difficile d’échouer. Mais il est encore plus difficile de ne pas avoir essayé de réussir. » Théodore Roosevelt.

Texte : Laurent Villanova

SUGGESTIONS TAHITI FIT STORE