Lanihei  Tetiarahi et Aurélien Foussard ont été sélectionnés en avril dernier pour participer à l’Arnold Classic Australia. Le couple n’ pas d’objectifs précis en terme de performance, il envisage le challenge comme une expérience personnelle qu’il attend avec impatiente. Le compte à rebours a commencé.

« C’est notre première expérience internationale », se réjouissent Lanihei Tetiarahi et Aurélien Foussard. « Ca va nous apporter beaucoup du point de vue personnel, on va pouvoir s’évaluer par rapport aux autres. On vient de Tahiti et on peut se confronter aux meilleurs athlètes de la discipline ! »

Qualifiés en avril dernier et, sachant qu’il faut quatre ou cinq mois pour se préparer à une compétition, le couple a commencé son entrainement mi-novembre pour l’Arnold Classic Australia. « Moi je viens à la salle tous les jours. Je fais 20 minutes de cardio puis une heure de muscu le matin et deux heures le soir », précise Aurélien Foussard qui est inscrit en catégorie Men’s Physique moins de 1m80.

Lire aussi: IFBB 2016: L’Open Polynésie a tenu ses promesses

Sa compagne, Lanihei Tetiarahi, se présente en miss Bikini Fitness (1m59). Elle s’entraîne elle aussi tous les jours. « En fait, au début je ne programmais rien le week-end, j’ai ajouté samedi et dimanche il y a deux mois. J’y suis trois heures par jour. » Le couple ajoute à la préparation physique 15 à 20 minutes de posing quotidien.

Ils commenceront à réduire leur consommation hydrique à 24 heures de la compétition. « Il fait un peu plus frais à Melbourne, ça devrait être moins difficile qu’ici », estiment-ils. « En attendant on boit énormément. »

Concilier vie pro et compétition

Aurélien Foussard est dessinateur projeteur, Lanihei Tetiarahi chef d’équipe au Duty free. Au rythme professionnel déjà soutenu elle ajoute une contrainte supplémentaire : les horaires décalés. « Ce n’est pas tout le temps facile », admet le couple. « On s’est fixé un objectif, on sait ce qu’on veut, on fait tout pour l’atteindre, un peu comme un robot on reste fixé. Le mental joue beaucoup, c’est l’une des clés dans ce sport. Le mental permet notamment la persévérance et la constance. »

Lanihei Tetiarahi et Aurélien Foussard reconnaissent qu’ensemble ils sont plus forts. « Quand on prépare une compétition, il est difficile d’avoir une vie sociale. Comment faire quand on ne peut pas manger ce qu’on veut ? Si on sort ensemble on peut compter l’un sur l’autre, on se comprend. » Lanihei Tetiarahi ajoute : « Au quotidien, quand l’un de nous a des doutes, l’autre est là pour le soutenir ».

Ils insistent par ailleurs sur le soutien reçu par l’équipe qui les entourent en particulier leurs sponsors (Sport et wellness Tahiti ainsi que Kimfa), mais aussi à Éric Liao qui les coache.

Lire aussi: Philosophie d’une passion – la musculation d’Eric Liao

« Participer c’est déjà bien »

Pour cette première participation à une compétition internationale, Lanihei Tetiarahi et Aurélien Foussard ne visent pas de performance particulière. « Il y a là-bas des athlètes exceptionnels, beaucoup veulent devenir pro alors que nous ne sommes que des amateurs. On ne s’imagine pas rivaliser et monter sur le podium. Mais on y sera ! Et participer c’est déjà bien ». Ils savent que cette expérience va les faire évoluer personnellement. Lanihei a commencé la compétition en décembre 2015, Aurélien en décembre 2014. Ils voient une très nette progression depuis qu’ils concourent. Ils vont faire un bon avec l’Arnold Classic Australia

La journée type côté menus

Depuis mi-novembre, le couple suit une diète fixe, à quelques rares exceptions près. « On a quand même fêté noël et le premier de l’an », explique-t-il en dévoilant ses repas quotidiens. Les doses indiquées correspondent à la diète de Lanihei, celles d’Aurélien sont multipliées par deux.

  • petit-déjeuner : 3 œufs avec leur jaune.
  • 9 heures : 2 tranches de jambon de dinde.
  • déjeuner : 150 g de blanc d’œufs + 60 g de riz complet.
  • dîner : 150 g de blanc d’œufs + légumes (brocolis, asperges…) à volonté.

 

Un rendez-vous à ne pas manqué

L’Arnold Classic Australia se tiendra du 17 au 20 mars à Melbourne. Le couple s’envolera le samedi 11 mars pour l’Australie. Cette compétition de bodybuilding réunit des exposants (une centaine) et des athlètes. Au programme : compétition, séminaires et workshops.

Les épreuves de Bikini Fitness auront lieu le vendredi 17 mars à partir de 10 heures, celles de Men’s Physique le dimanche 1 mars à partir de 10h30.

Arnold Classic Australia

Facebook : Arnold Classic Australia

 

Texte: Delphine Barrais