Les 23 et 24 septembre derniers, se déroulait en métropole, plus particulièrement à Nice, les Alpha Games 2017, une importante compétition de Crossfit. Notre fenua a été fièrement représenté. Pour l’occasion, plusieurs athlètes tahitiens ont fait le déplacement. Membres des box et club Crossfit Varua, Crossfit POP et Nahiti no Arue, nos compétiteurs n’ont pas démérité face aux athlètes français expérimentés. En effet, beaucoup d’entre eux se sont hissés en haut du classement de leur catégorie respective.

9 athlètes répartis dans 6 catégories

  • Elite Men

Parmi les Élites, la catégorie reine de cette compétition, nous retrouvons Roniu Aiamu. Adhérent de Crossfit POP et seul engagé dans cette catégorie, il est aujourd’hui considéré comme l’étoile montante de la discipline. Il termine à une honorable 29ème place. Nous avons recueillis ses impressions :

« J’étais le seul tahitien à être qualifié en Elite. Le niveau était vraiment élevé. Certains de mes adversaires ont fait les CrossFit Games, la plus prestigieuse des compétitions de Crossfit où l’élite mondial s’affronte. Dans l’ensemble je me suis assez bien débrouillé mais j’ai encore quelques faiblesses comme la gymnastique et la natation. Ces deux disciplines ont eu un gros impact dans mon classement. Au final, je termine 29ème au classement général Elite Men.
Je suis très content d’avoir participé à cette compétition et d’avoir concouru face aux meilleurs athlètes d’Europe avec très peu de moyens à ma disposition. J’ai déjà hâte de revenir l’année prochaine.« 

Lire aussi : Roniu Aiamu, l’étoile montante du crossfit polynésien

  • RX Men

En RX, catégorie intermédiaire à l’Elite, Yves Tehau, figure emblématique du Crossfit polynésien, arrache une belle victoire face à ces concurrents. Il fait ainsi flotter notre drapeau sur la première marche du podium.

 » Je suis très fier de pouvoir ramener ce titre au Fenua. Ce fut une compétition où l’on pouvait tester les limites de chaque athlète : course à pieds / escalade / natation / gymnastique / équilibre / force / endurance / résistance / puissance / cardio. 8 épreuves répartis sur 2 jours de compétition donc ça fait beaucoup !
Le premier jour, j’étais bien physiquement. Le deuxième jour aussi et je me retrouve à égalité de point avec un américain Balvins (19points) avant la finale.
Le WOD final était l’un des plus physiques et donnait l’avantage aux personnes lourdes.
Arrivé à la fin de la journée mon corps était complètement fatigué et c’est le mental qui a fait la différence.
Je suis bien évidemment satisfait de ce résultat. Ce sont les fruits de plusieurs mois de sacrifice et d’entraînements acharnés.
Je suis fier aussi de mes autres collègues qui ont participé à la compétition. Nous avons tous bien représentés notre fenua, sans exception !
J’ai de la chance, mon Coach m’a bien suivi durant toute la compétition. Merci aussi à toute la Polynésie pour le soutient. » Yves Tehau

Également qualifié en RX, John Aiamu termine quant à lui à la 9ème place. Une belle performance pour cet athlète qui participe à sa première compétition internationale face à des concurrents expérimentés.

« Honnêtement, je suis un peu déçu de mon classement car j’avais bien débuté la première journée (2eme au wod 1). J’ai été pénalisé par la natation et la gymnastique. C’est une expérience enrichissante pour une première participation. Je suis très fier d’avoir représenté notre fenua. Je travaillerai dur afin de m’améliorer pour l’année prochaine. A mon avis, on n’est pas loin du niveau des athlètes français, on peut faire quelque chose » John Aiamu

  • Scaled Men

Chez les Scaled Men, la catégorie novice de cette compétition, c’est Munanui Lehartel de Crossfit POP qui a défendu les couleurs de notre pays. Cet athlète qui débute dans la discipline, finit à une prometteuse 22ème place. Notre jeune champion marche sur les traces de ces coéquipiers, ce qui présage une belle progression dans l’avenir.

  • Scaled Women

Tepoe Luloque, toute jeune Crossfitteuse de Nahiti No Arue, a participé à sa première compétition à l’étranger. A seulement 17 ans, elle représente l’espoir du Crossfit féminin en Polynésie.

Lire aussi : Tepoerangi Luloque, espoir féminin du crossfit

  • Team Elite Men

En Team Elite, on retrouve le duo endiablé Teremu Touatekina et Vaihau Bottari de Nahiti No Arue. Ces deux compères, qu’on ne présente plus dans le milieu du Crossfit local, se sont fait remarqués grâce à une belle 7ème place. Ils avaient même créé la surprise en se classant en tête de liste au bout du 2ème WOD. Vaihau nous fait part de son ressenti à l’issue de cette compétition.

« Et voilà, compétition terminée pour nous ! On obtient un beau top 10 parmi des équipes qui ont fait les régionaux et les French Throwdown ! J’ai kiffé les WOD avec mon super binôme malgré la natation où on s’est pris une sacrée baffe. Le niveau était très relevé. On se hisse en finale avec des athlètes de très haut niveau. On est content du parcours malgré la fatigue qui s’est accumulée toute cette semaine. On ne dormait pas beaucoup mais on a fait au mieux. Peut-être qu’avec un coach perso on aurait mieux gérer la compétition. » Vaihau Bottari

  • Team RX Men

En team RX Men, les deux frères Jack et Matahi de Crossfit Varua se classe à la 7ème place. Première grande compétition pour ces passionnés du Crossfit. Après leur qualification aux Alpha Games, ils avaient pour objectif d’acquérir un maximum d’expérience. Objectif atteint pour ces deux frères ! En effet, ils ont eu l’honneur d’affronter des Crossfitters aguerris, ce qui profitera sans nul doute à leur progression dans ce sport.

Lire aussi: Une équipe de Crossfit Varua préparent les Alpha Games

Tous les résultats ici.

SUGGESTIONS TAHITI FIT STORE