Pulvérisez vos records en 2 mots : DS RACER. Asics a pensé à votre bien-être et a conçu LE modèle de chaussures avec un maximum de technologies intégrées dans une seule paire. Grâce à DS RACER votre pied a un déroulement naturel et une souplesse optimale pour plus de confort.

  • Vous conservez toute votre efficacité et votre maintien jusqu’à la fin de la course grâce à sa technologie stabilisatrice intégrée aux semelles intermédiaire et extérieure.
  • Vous restez au frais tout au long de la course grâce à la technologie respirante à l’avant de votre pied.
  • Vous courrez dans les meilleures conditions grâce à son empeigne souple en mesh et sans coutures.
  • Vous avez une meilleure absorption des chocs pour un amorti confortable à chaque pas.
  • Retrouvez l’excellence en terme de légèreté avec son poids plume la DS RACER vous amène au delà de vos performances !
  • Elle vous procure une agréable sensation de liberté et vous garantit des séances de course à pied aérienne et ultra confortable.

Lire aussi: Bien choisir ses chaussures de running

3367586-p-2x

« Depuis que j’ai commencé à les porter en 2015, je ne jure que par les ASICS DS RACER. Je fais mes triathlon route avec, mes XTERRA Triathlon nature avec, les Raids avec, les courses sur route avec, mes entraînements fractionnés avec. Elles sont devenues mes confidentes… »

Des conseils et une expérience vécue par Cédric Wane, notre triathlète aux multiples médailles…

12994347_10103924899546743_3339488897367514286_nEn quoi un bon modèle de chaussures aide à la performance ?

Si votre paire de chaussures ne correspond pas à votre foulée (neutre, pronateur ou supinateur), elle créera un réel handicap biomécanique et mènera, tôt ou tard, à une blessure si le coureur ne change pas sa paire. Par exemple, je suis comme 90% de la population, légèrement pronateur, donc je m’oriente seulement vers des modèles correspondant à des pronateurs. Si je courais avec une paire pour supinateur, chaque pas serait littéralement un stress pour mes chevilles, puis genoux, puis hanche, et ma performance serait déplorable.

  • Quels sont tes critères pour choisir une paire de chaussures ?

D’abord, le type de foulée correspondant à la paire. Puis, son utilisation : la paire est-elle pour la compétition ou l’entraînement ? Ensuite, sur quel type de terrain : gravier, route, boue, terre. Aussi, l’amorti et le poids de la chaussure.

Pourquoi avoir choisi la DS Racer ?

Elle répondait à tous mes critères de sélection !

Les points forts de la DS Racer ?

Elle convient parfaitement aux coureurs légèrement pronateurs, donc 90% de la population. Son DuoMax Support System au milieu de la semelle apporte le renfort nécessaire pour contrer la pronation à l’impact, sans compromettre l’amorti nécessaire et la légèreté de la chaussure. Toute sa partie supérieure est sans couture donc la chaussure épouse parfaitement le pied limitant ainsi les frottements et irritations et tout ça avec une excellente aération via sa toile très respirante. C’est la seule paire de compétition que je connaisse ayant un système de drainage de l’eau grâce à ses fentes dans la semelle extérieure et des perforations dans la semelle intérieure : des grammes en moins aussi ! Côté durabilité, c’est une paire pour la longévité grâce à ses matériaux très résilients.

Lire aussi: Course à pied, les bonnes de s’y mettre

A qui correspondent-elles ?

A tous les pronateurs de moins de 80kg qui veulent mettre toutes les chances de leurs côtés en compétitions (du 5km au marathon) ou durant des fractionnés à l’entraînement. Cette paire convient aussi à ceux qui ont confiance en leur foulée et n’ont pas besoin de trop de ‘filets de protection biomécanique’ au moment où la fatigue s’installe dans la course.

Pour quel type de terrains ?

Elles sont principalement conçues pour la route mais grâce à leur semelle hyper adhérentes, je les utilise en Trail, XTERRA TRIATHLON, course nature, puisqu’elles évacuent merveilleusement bien l’eau en cas de passage de rivières.

Quelle fréquence d’utilisation ?

Je pense qu’elles ont une longévité de 1000km environ. Il faudrait les privilégier pour les compétitions ou les entraînements de haute intensité comme des fractionnés sur piste. Elles ont juste assez d’amortis mais je ne conseille pas de les porter à chaque fois non plus; d’autres chaussures Asics offrent plus d’amortis et confort pour des sorties longues et faciles.

Entraînement ou course ?

Les 2 ! Elles sont destinées à la compétition de haut niveau. Il ne faut pas les utiliser seulement en compétitions car il faut tout de même remémorer au corps la sensation que la paire crée au contact du sol. Ne pas non plus les utiliser qu’à l’entraînement… ça serait du gâchis : son ADN est dans la performance et les records.

Où les trouver ?

Chez AITO SPORT !

 

Alors maintenant que vous avez trouvé chaussures à votre pied, concentrez-vous sur votre chrono !

 

CR