Samedi 3 octobre 2015 – Le Nahiti Cross-Lift Challenge 2015 a remporté un franc succès tant chez les athlètes qu’au niveau du public. En effet, la salle omnisports du complexe Boris Leontieff de Arue était comble. Cette édition enregistre le plus grand nombre de participants, notamment chez les novices. Pas moins de 50 athlètes étaient inscrits, toutes catégories confondues, pour exécuter leurs WOD respectifs.

Plusieurs clubs se livreront bataille pour tenter de ravir les premières places. Au bout de plusieurs WODs, plus durs les uns que les autres, c’est le club Nahiti qui raflera les premières places de toutes les catégories. Le club organisateur assure, encore une fois, sa suprématie dans le monde du Crossfit.

Catégorie femme

Dans la catégorie des femmes, c’est Mahe Tchang, de Nahiti, qui prend les devants. Experte en haltérophilie, elle excelle dans les mouvements de force tels que les deadlifts et clean & jerk. Elle devance Tehea Ratia, de Nahiti, et Yacenda Verdet de Star Gym.

Catégorie novice

Le Crossfit se démocratise peu à peu en Polynésie. Preuve de son succès, près de 26 athlètes étaient inscrits chez les novices. Trois WOD, alliant force et cardio, étaient au programme. Certains athlètes, plus expérimentés que d’autres, se détachent du lot. Au bout de plusieurs heures de bataille, on aura droit à un podium 100% Nahiti. Heimana Pukeenui arrache la première place et devance Heimana Donnatin et Wainalo Yue koung, respectivement 2ème et 3ème.

Catégorie Master

Trois athlètes étaient inscrits chez les Masters. Stan Mou, de Nahiti, remporte la première place, suivi de Gérard Gonon et Henry Hiro.

Catégorie Elite

La compétition tant attendue des Elites s’est déroulée dans l’après-midi. Les Crossfiters confirmés étaient au nombre de 10 dont 3 de chez Nahiti et 7 de Gym Zone. Autant dire que Gym Zone était venu en force. Trois athlètes retiendront l’attention du public et des spécialistes du Crossfit. En effet, on attendait tous l’affrontement entre Teremu Touatekina, Vaihau Bottari, tous deux de Nahiti, et Yves Tehau de Gym Zone. Dès le premier WOD, Teremu mène les débats dans sa poule sans trop de difficultés.

Dans la poule 3, Yves et Vaihau mèneront une lutte acharnée pour être à la tête de chaque WOD. On notera une baisse de régime du sociétaire du club de Arue, due à une récente blessure et une sortie de maladie. Yves quant à lui, visiblement très bien préparé pour cette compétition, prendra l’ascendant sur son rival.

Au bout de trois WOD très intenses, c’est Teremu Touatekina qui remporte le Nahiti Cross-Lift Challenge 2015. Yves Tehau se classe deuxième et Vaihau prend la troisième place.

[quote font_size= »17″ bgcolor= »#f0efe3″ color= »#000000″ arrow= »yes »] »Suis vraiment content aujourd’hui. Je gagne pour la deuxième année consécutive. Je garde le titre du Cross-Lift Challenge. C’est super! Je me suis préparé pendant 2 mois afin d’être prêt pour cette compétition. J’ai fait beaucoup de cardio et aujourd’hui çà a payé. J’ai eu une année sportive assez chargée aussi. Les Jeux du Pacifique en haltérophilie, les championnats de Polynésie en force, j’ai enchainé beaucoup de compétitions, je pense que çà m’a aidé. Là je vais préparé le Men’s physique de la fédération de Christian Pothier. C’est autre chose mais je vais me donner à fond! » Teremu Touatekina[/quote]

Classement complet ici

Les WOD des Elites

Wod 1 for time

  • 10,8,6,4,2 Snatch 60kg et toes to bar

Wod 2 amrap 10min

  • 1,2,3,4,5,6,7…. Clean & jerk 80kg et burpees facing bar

Wod 3 AMRAP 5min

  • Overhead squat 10reps
  • Handstand push up 10reps
  • 1 min rest Walking hand