Vendredi soir, nos Aito de Crossfit POP se sont envolés vers la métropole pour participer au Normandie Throwdown à Paris les 9 et 10 Septembre et aux Alpha Games à Nice les 23 et 24 Septembre. Ils passeront tout le mois dans l’Hexagone, un périple stressant, fatiguant et coûteux. C’est donc un véritable challenge qui les attend.

Mais grâce à la réactivité de leur sponsor, le groupe VFC (Vaima Fitness Club & Crossfit POP), les 2 champions ont pu partir l’esprit tranquille, focus sur leurs compétitions. Vendredi, Yves et Roniu se sont donc vus remettre leurs billets d’avion par Heitiare TRIBONDEAU, qui raconte que les obtenir était un parcours du combattant : « Les sponsoriser a été LE challenge de l’année ! On essayait de trouver des tarifs intéressants en sachant que les billets pour Paris ne sont vraiment pas donnés en ce moment. Yves avait normalement ses billets Air Tahiti pris en charge à 100% mais pour cette fois, les vols étant complets, les tarifs ont explosé et ce n’était plus possible. Air Tahiti pouvait lui faire un tarif préférentiel mais le fait est qu’il aurait quand même du payer. On a cherché, on a aussi essayé de voir chez Air France mais c’est tout aussi cher. On s’est alors dit qu’on allait payer leurs billets plein pot et se serrer la ceinture ! Finalement à la dernière minute, ATN nous a trouvé 2 places avec un tarif vraiment préférentiel, on peut donc envoyer les deux ENSEMBLE ce qui n’était pas sur du tout … Roniu qui n’est jamais parti commençait à stresser et il faut éviter ça, il doivent partir dans de bonnes conditions ! »

Ce sponsoring ne s’arrête pas au financement des billets d’avion. Comme l’explique Heitiare, les 4 athlètes de Crossfit POP vont devoir vivre 1 mois en métropole par leurs propres moyens : « Heureusement, ils ont des amis pour les loger. Mais ils vont devoir payer la location d’une voiture avec laquelle ils se déplaceront entre la Normandie, Paris et Nice. Ils devront aussi payer leur alimentation et ils ont une nutrition bien particulière, ils ne peuvent pas manger n’importe quoi, c’est un budget aussi ! » Le groupe VFC s’est donc mobilisé afin d’aider leurs champions à partir dans les meilleures conditions : « Nous avons fait des ventes de plats pour pouvoir surtout aider Roniu, John et Muna ayant déjà pris en charge leurs billets. Finalement, l’argent qu’on a récolté va les aider tous les 4 à vivre un mois là-bas. »

Une aide précieuse dont les athlètes sont très heureux d’avoir bénéficié. Car au-delà de l’aspect financier, ils devront s’organiser, s’adapter au climat, se ménager et garder la forme pour assurer de belles performances sur deux grosses compétitions dans le même mois. Un peu de pression, mais un beau challenge et beaucoup de fierté pour eux comme pour Crossfit POP comme le dit Heitiare : « La box existe depuis 5 mois seulement et avoir 2 images fortes du Crossfit comme Yves et Roniu c’est super pour nous. C’était donc normal de les aider à partir pour se mesurer aux plus grands. Ils sont reconnaissants, et on le dit assez souvent, le Crossfit c’est vraiment une grande famille, toute la box est derrière eux, les encourage. Muna et John ont pas mal évolué et ce sont de bons espoirs pour cette année même s’ils vont devoir se battre. Roniu aussi, il est juste derrière Yves. Ils doivent faire leurs preuves, ils ont beaucoup de pression ! On a 4 athlètes de Crossfit POP mais ils ne sont pas que 4 de Tahiti à partir ! Il faut pouvoir garder sa place de numéro 1 et ça se joue à pas grand chose. »

Grâce au soutien de la Famille Crossfit, ils partent donc sereins et motivés comme jamais. Le soir de leur départ, ils s’entrainaient encore. Heitiare conclut : « Ils sont confiants, ils ont normalement assez d’argent pour tenir un mois en France, et ils savent qu’on est derrière eux. Ils ont un peu de pression, mais ça fait partie du jeu ! »

Yves et Roniu nous ont livré leurs impressions juste avant le grand départ :

Yves : « On part ce soir avec Air Tahiti Nui. On va loger sur Paris et profiter de notre arrivée là-bas dimanche pour s’entraîner avec un des meilleurs crossfiteurs français. La compétition est le 9 et 10 septembre donc on aura largement le temps de récupérer. Au Normandie Throwdown, il y aura de gros clients comme Alexandre JOLIVET qui a fait les Crossfit Games aux Etats-Unis cette année. On va évoluer dans une compétition avec des professionnels. On s’est bien préparés, je pense qu’aujourd’hui on a la meilleure forme qu’on pouvait avoir. Avec l’équipement qu’on a eu à Crossfit POP, on était dans un bon environnement. Je ne vais pas mentir, on part pour gagner ! L’année dernière on est arrivés 3ème, cette année on a une revanche à prendre. Aux qualifications on a fini 3ème à quelques points des premiers donc on va essayer d’aller chercher la 1ère place.

Après la compétition, on retourne sur Paris pour continuer à se préparer avec mon ami crossfiteur français, Willy Georges. On a beaucoup à apprendre de son expérience parce qu’il fait beaucoup de compétitions.

Ensuite il y a les Alpha Games les 23 et 24. On descend sur Nice une semaine avant. Cette année, avec Roniu, John et Muna, on a décidé de participer dans la catégorie « Individuel », catégorie reine de la compétition. Il faut savoir que presque la moitié des athlètes sont des professionnels, rien que se qualifier est déjà un exploit. On va donc essayer d’aller chercher la meilleure place possible. »

Roniu : « Je suis confiant par rapport à notre programmation. Comme Yves l’a dit, on vise la première place. On est vraiment contents, d’ailleurs je tiens à remercier Heitiare (TRIBONDEAU, NDLR) pour avoir financés nos billets, pour le sponsoring et tout le reste. »

INFOS :

Tout le monde pourra suivre leurs performances sur Facebook : sur les pages des deux compétitions, il y aura un lien pour suivre le déroulement en DIRECT LIVE.

Le Coach Vincent relayera également les directs sur le site internet et la page Facebook de Crossfit POP.

Texte: Julia Le Métayer

SUGGESTIONS TAHITI FIT STORE