Vendredi 17 novembre 2017 – Le Ministère de la santé a organisé, comme chaque année, la EA’ttitude – nocturne, dans les jardins du Parc Paofai. Cet événement a pour but de promouvoir de saines habitudes de vie. « La santé Attitude ! Mangeons mieux, bougeons plus, vivons sans drogues et sans tabac ! » tel est le slogan de la EA’ttitude. Cette manifestation à but non lucratif, a réuni plus de 3 000 personnes dans un cadre festif et sportif. De nombreuses activités attendaient les participants, un challenge inter-entreprises avec un atelier Crossfit suivi des cours de fitness, comme le body jam ou le rpm, et même par des ateliers sports de combat. Ces cours ont été animés par différentes associations et salles de fitness de la place

Rappelons que les maladies liées aux modes de vie connaissent une recrudescence depuis ces dernières années en Polynésie française, comme dans beaucoup de pays du Pacifique sud. Le diabète est en ligne de mire, environ 11 000 personnes sont atteintes de cette maladie, essentiellement touchées par le diabète de type 2 à cause de leur surpoids. Les mauvaises habitudes alimentaires sont souvent à l’origine de ce surpoids.

Marjorie Bourge, responsable des maladies liées aux modes de vie et membre organisateur, nous dresse le bilan de cette soirée :

Pouvez-nous nous présenter brièvement cet événement ?

EA’ttitude est un événement où on amène tous les polynésiens à nous afin de promouvoir de saines habitudes de vie. On les fait bouger pour leur santé. On leur fait découvrir ce qu’est une alimentation équilibrée à travers les fruits et légumes locaux. Et comme les années précédentes, on porte un intérêt tout particulier à la santé au travail, on a donc continué le challenge inter-entreprises.

Quel est le bilan de cette édition ?

EA’ttitude prend de plus en plus d’ampleur. On est content de voir que des événements comme ceux-là font mobiliser les communes et les associations à faire bouger la population. On en est vraiment ravis. A cette heure-ci (19h), je pense qu’on a atteint 3 000 personnes malgré la météo frileuse.

Depuis la naissance de cet événement, avez-vous noté des changements dans le mode de vie des polynésiens ?

Alors là, oui c’est toute la question de la prévention. Notre travail est de faire en sorte de créer des environnements favorables pour les polynésiens, favorables pour leur santé. C’est à eux de trouver les déclics mais on fait tout de notre côté pour les inciter à prendre soin d’eux et de leur santé. Pour cela, on vous donne encore rendez-vous l’année prochaine.

SUGGESTIONS TAHITI FIT STORE