Vélo de route, VTT, RPM,… Ce n’est que du bonheur ! La preuve, malgré les jambes qui tirent, Aurélien Deshayes a eu droit à la fin de cette séance à un grand merci collectif ! « Ça rassemble, c’est motivant,… Et puis ça aide vraiment à affiner le corps, à le dessiner et a combattre la cellulite donc en général tout le monde est content » s’amuse le coach du Vaima fitness club.

Ah la bicyclette ! On connait tous quelqu’un qui en est fan. Pourtant le cupidon cycliste n’a pas encore réussi à vous atteindre ? C’est bien dommage ! Si le vélo est aujourd’hui un des sports les plus pratiqués en France, l’engouement pour la discipline ne date pas d’hier.  C’est en 1817 qu’un jeune Allemand, baron à ses heures, du nom de Drais eut l’ingénieuse idée de s’assoir  à califourchon sur une poutre en bois dotée de deux roues. Sans pédales, c’est en appuyant sur le sol que l’on fait avancer la machine. Il met une heure à parcourir 14,4 kms  par la seule action de ses pieds sur le sol. En 1818, la draisienne est brevetée  sous le nom de « vélocipède », véloce pour rapide, pède pour pied, comprendre  » faire marcher une personne avec une grande vitesse ». En 1861, l’engin est enfin doté de pédales et son succès n’a plus cessé depuis.

Hé oui, deux cents ans déjà que les hommes parcourent le monde en roulant sans avoir besoin d’essence ! Si vous hésitez encore à pédaler, Aurélien Deshayes, coach sportif au Vaima fitness club, nous donne huit bonnes raisons pour s’y mettre !

1 – Un super moyen de se remettre au sport

« C’est un super moyen de reprendre le sport, parce que c’est accessible à tout le monde ! Qu’on soit en surpoids, pas endurant, novice… on progresse vite et sans danger. ». C’est aussi le sport le plus recommandé quand on sort de blessure pour se re-muscler sans endommager les articulations.

Xavier Marovelli, licencié au Papeete cycling, et vainqueur de la Sea Otter 2017 aux USA, a gouté au vélo après une blessure au genou. Ancien basketteur, le VTT lui a offert un nouveau sport mais aussi un mode de vie à part entière. « Après ma blessure les médecins m’ont conseillé de me rééduquer sur un vélo. Au début c’était vraiment dur, ça tire dans les jambes, on est essoufflé, mais je n’ai plus jamais arrêté depuis… »

 

2 – C’est écologique

Exit la voiture pour aller chercher le pain en bas de la maison ou pour aller à la salle de sport. On chevauche son vélo et c’est parti ! Ça oxygène le corps, ça réveille les jambes et surtout ça évite de polluer d’avantage l’air du fenua.

3 -Ça rend heureux

Vélo de route, VTT, RPM… Peu importe la discipline que vous choisissez, se bouger c’est faire le plein d’endorphines, l’hormone du bonheur ! Alors hop, pour être heureux on pédale ! Exit les coups de blues, les grignotages compulsifs et la grise mine. Un peu de sport et tout va mieux ! On vous promet, c’est la science qui le dit !

Lire aussi: RPM: un cours de fitness qui brûle un max de calories

4 – C’est accessible !

A moins que vous vous attaquiez d’entrée au Belvédère… Le but c’est surtout de ne pas se dégouter du sport. Alors on commence doucement mais sûrement. De petites distances, accessibles mais avec un peu de difficulté pour que l’on ait envie de recommencer et de se challenger.

5 -C’est un super moyen de transport

« Quand on a pas le temps d’aller dans une salle de sport le matin, on va bosser en vélo » Un bon moyen d’allier l’utile et … l’utile ! On vous l’avait dit : le vélo c’est n’est pas juste un sport. On rappelle quand même qu’il faut être vigilant.  Alors on s’équipe bien ! Un casque et des équipements qui réfléchissent la lumière quand on sait que l’on va rentrer de nuit.

6 – Ça fait un corps canon

Pink, Megan Fox, Madonna, Hugh Jackman… Qu’ont ils tous en commun ? Un corps canon et un vélo, pardi ! On a les cuisses qui tiraillent, les mollets en feu, … mais pas que, « les jambes travaillent bien sûr mais aussi les fessiers, la sangle abdominale, les bras que l’on contracte souvent involontairement… Un vrai sport pour dessiner les muscles tout en finesse et réduire la cellulite » À nous les cuisses galbées et les fesses canon, pour vous aussi messieurs !

7 – On partage !

A plusieurs c’est toujours plus fun et carrément plus motivant. Alors on n’hésite pas à proposer à sa vahine ou son tane, à ses potes,…  à partir ensemble en balade. C’est un moyen de faire quelque chose à plusieurs, d’emmagasiner une tonne de bons souvenirs et de brûler des calories : à partir de  20 kms/h, on consomme près de 600 kcal à l’heure et à partir de 40 minutes d’effort, le corps commence à puiser dans ses réserves de gras… Transpirer ça crée des liens et ça fait fondre le gras, si, si !

8 – Un allié pour notre coeur !

Faire régulièrement du vélo à allure modérée permet de muscler le cœur de façon efficace. Au bout de quelques temps de pratique il devient plus puissant lors des contractions et plus performant.

« L’endurance cardiaque c’est aussi un gros avantage lors de la récupération, elle devient plus rapide et on réduit les risques cardio-vasculaires ». C’est jackpot !

Textes et photos: Claire Allavena

SUGGESTIONS TAHITI FIT STORE