Pour le plaisir de ces hommes et la motivation de ces dames, Tahiti Fit revient sur la compétition IFBB Miss Bikini de samedi dernier. Plusieurs catégories étaient mises à l’honneur étant donné la démocratisation de la discipline. En effet, elles étaient 14, de 16 à 58 ans, à participer dans les catégories junior, -1m64, -1m69, +1m69 et master de la manière suivante :

Catégorie Bikini Junior :

  1. Anaëlle Lopez
  2. Jessica Laudes
  3. Kahili Tatoa (meilleure teenager)

Cat Bikini -1.64m :

  1. Anëlle Lopez
  2. Lanihei Tetiarahi
  3. Hinanui Véronique
  4. Elsa Tchoun Kong Sam
  5. Anne-Marie Moux
  6. Christine Tahi

Cat Bikini -1.69m :

  1. Sophie Lubet
  2. Noema White
  3. Sabrina Shan Ho Foc

Cat Bikini +1.69m :

  1. Temoemoe Faremiro
  2. Teina Tuheiava
  3. Rose Migneux

Cat Bikini Master :

  1. Sophie Lubet
  2. Anne-Marie Moux
  3. Teina Tuheiava
  4. Sabrina Shan Ho Foc
  5. Andréa Roihau

Quels sont les critères physiques requis ?

Les critères de la catégorie bikini sont plutôt des physiques athlétiques mais ne présentant pas un développement musculaire trop important, ni trop secs et vascularisés mais plutôt toniques.

L’ensemble de la condition physique doit être harmonieux.

L’actuelle référence physique, est Ashley Kaltwasser qui est pour la 3ième année consécutive Miss Bikini Olympia (Fédération IFBB PRO).

Cette catégorie à son début, a eu du mal à prendre ses repères… Mais aujourd’hui, elle a pris une énorme dimension !!!

Tenue et Règles

Les compétitrices se présentent en bikini 2 pièces avec des chaussures à talon, réglementées. Bagues, bracelets et boucles d’oreilles sont autorisées.

A noter que l’utilisation et l’application d’un tan sont importantes puisque que celui-ci permettra de faire ressortir les galbes du corps.

Pour être une bonne compétitrice cela demande non seulement un entraînement spécifique qui ne favorise pas le développement musculaire mais la tonicité et le galbe allié à une diététique et une hygiène de vie particulière, mais aussi un vrai travail de « posing » sur scène. En effet, rien ne sert d’avoir un super physique si on ne sait pas le présenter au jury.

 

IFBB TNC 2016 :

C’est devant un public venu nombreux que les candidates ont présenté le fruit de leur travail.

On notera la présence ce soir là d’Anne-Marie MOUX, 58 ans qui concourait en catégories master et -1m64. Athlète aguerrie embarquait avec elle l’engouement de ses supporters.

Anaelle LOPEZ, qui participait dans les catégories junior et -1m64 remporta tous les suffrages. Déjà connu depuis septembre dernier, Anaelle est apparue avec un physique harmonieux face à ses concurrentes. A l’aise sur scène, un développement musculaire ni trop important ni trop sec, cette jeune femme de 18 ans alliait physique et prestance.

Sophie Lubet (cf portrait) remporte quant à elle la première place des catégories master et -1m69. D’une aisance mixée à une humilité hors paire, Sophie brillait de par la maîtrise parfaite des poses exigées par le jury. 3 mois de préparation, une silhouette tracée, des muscles saillants, cette adhérente d’Xtrem Gym devançait avec grâce les compétitrices de sa catégorie.

En plus d’1m69, c’est la ressortissante de Tahiti Gym, Temoemoe Faremiro qui s’impose face à ses deux adversaires Rose Migneux et Teina Tuheiava.

Anaelle LOPEZ, remporte la finale toute catégorie Bikini de cette IFBB TNC 2016 et partira ainsi, porter les couleurs du fenua en Australie l’an prochain.

RR