Jeudi 31 mars 2016 – Tahiti Fit a rencontré, pour vous, 3 athlètes Bikini de la salle Tahiti Gym. Ces adhérentes, coachées par Marie-Louise Soenarman, sont impatientes de vous montrer le fruit d’un travail de plusieurs mois.

Il a fallu se lever de bonne heure pour aller à leur rencontre. En effet, ces mordues de musculation, s’entrainent à 4h30, autant vous dire qu’elles sont plus que motivées.  Après de longs mois d’entraînements intensifs de bon matin et de régime strict, nos miss bikini n’ont qu’une seule hâte, monter sur scène et tout donner.

A deux jours de la compétition, nos championnes se réunissaient pour un dernier entraînement dans une ambiance bon enfant. Néanmoins, pas question de relâcher ses efforts. Sous l’œil attentif de leur coach, ces demoiselles enchainent exercices après exercices, séries après séries. Objectif : perdre les derniers grammes de gras. Le moral est au beau fixe et encore plus pour certaines puisqu’elles passeront, au niveau diététique, en mode « recharge » (terme utilisé dans le jargon de musculation pour définir le rebond glucidique permettant de recharger les muscles en glycogène les rendant ainsi plus volumineux et plus saillants).

Dans 48 heures exactement, les compétiteurs fouleront la scène du Grand Théâtre de la Maison de la culture afin de conquérir le jury professionnel de l’IFBB Open Polynésie Championship 2016.

Nous avons recueilli les propos de Temoemoe Faremiro, novice dans la discipline :

« Ça fait 4 mois que je m’entraine pour cette compétition et j’ai vraiment hâte de monter sur scène. Je faisais un peu de fitness auparavant mais je ne me suis jamais vraiment intéressée à la musculation. J’ai découvert cette discipline l’année dernière et j’ai voulu me lancer. C’est un sport qui est très difficile, surtout au niveau de la nutrition, mais j’ai adoré ces 4 mois de prépa et je pense vraiment continuer sur ma lancée par la suite. »

Temoemoe et ses coéquipières vous donne rendez-vous ce samedi soir au Grand Théâtre de la Maison de la culture à partir de 19h.

 RLF