Comme nous vous le disions dans notre précédent article, l’IFBB Tahiti Nui Cup fut une soirée mémorable de part le niveau élevé des athlètes et de part leur très belle prestation sur scène.

Une fois de plus, nous avons pu noter un réel engouement pour la catégorie Men’s physique.

Les critères (extrait règlement IFBB) :

Les athlètes sont jugés sur leur physique au niveau de la symétrie, la musculation, la qualité de la peau, l’aspect général, la définition devra montrer un entrainement physique.
Les juges pénalisent la vascularité, un excès de définition (Stries), un excès de volume musculaire (Bodybuildé).
Toute pose en dehors de celles qui sont permises ne seront pas prises en compte.
Le tan doit être bien réparti sur tout le corps.

Les Men’s physique moins de 1m80

Huits compétiteurs étaient en lice pour tenter de monter sur ce podium tant convoité. Lors du prejudging, le public a pu s’apercevoir du niveau de ces athlètes. En effet, nos 8 champions étaient affûtés et ne sont pas venus pour rigoler. Nous avons pu constater une très belle progression de certains athlètes qui avaient participer à l’Open Polynésie du mois d’avril. Mais rapidement, trois athlètes se détacheront du groupe et formeront le podium par la suite. Enchainant de nombreuses comparaisons, notre trio, composé de Rotui Orth, Jean-Pierre De Guigné et Manuarii Amaru, s’affronteront sans relâche, donnant ainsi du fil à retordre aux juges pour déterminer le classement final. C’est finalement Rotui Orth qui prend la tête de cette compétition. Favori de la compétition pour de nombreux spécialistes, il remporte cette catégorie grâce à un physique aux bonnes proportions et à une « sèche » irréprochable.

Men’s Physique – 1.80m : 8 participants

  • Rotui Orth
  • Jean-Pierre De Guigné
  • Manuarii Amaru
  • Kelton Domingo
  • Jessie Lai Ah Chee
  • Mahana Snow (junior)
  • Tereino Haumatanui
  • Heimata Chang

Retour en images sur cette compétition!