Samedi 5 novembre 2016 – L’IFBB Tahiti a clôturé sa saison 2016 avec l’organisation de l’IFBB Tahiti Nui Cup. Cette compétition de bodybuilding a réuni pas moins de 44 athlètes devant un public venu nombreux. En effet, difficile de trouver une seule place de libre dans le Grand Théâtre de la Maison de la culture, tant la salle était comble. Le public, venu en masse, n’a pas regretté le déplacement. Les spectateurs ont pu apprécier le spectacle donné par des athlètes de haut niveau.

Nos 44 athlètes se sont affrontés dans trois disciplines, en Miss Bikini Fitness, Open Bodybuilding et Men’s Physique.

Chaque line up était d’une qualité irréprochable. Le niveau des athlètes IFBB ne cesse de croître, ce qui fait de la Tahiti Nui Cup, une « compétition de grande envergure » nous rapporte Monsieur Jerry Yeung, président de l’IFBB Tahiti.

Chez les femmes, c’est la ravissante Maiarii Fry qui remporte le titre Miss Bikini Fitness. Elle devance la calédonienne Ericka Martin.

« J’en reviens toujours pas. J’avais participé à une première compétition en décembre 2015 et mon premier objectif était d’être mieux physiquement. Je sais que j’avais atteint cet objectif mais le titre toute catégorie, je reste sur le « cul » (rires). Maintenant, place à la préparation pour l’Arnold Classic Australia ». Notre championne, très surprise de sa victoire, n’a pas démérité face à ses concurrentes.

0e4b6379Lire aussi: Maiarii Fry, une miss bikini en pleine préparation

En Open Bodybuilding, c’est le sculptural Anthony Bac qui devance ses concurrents. Il devance Oleg Leontieff et Vincent Carreau. Son physique massif et sec, sa ligne harmonieuse et ses proportions symétriques lui auront donné les clefs de la victoire.

0e4b6844Chez les Men’s physique, c’est Jordan Lichon qui créé la surprise en remportant le titre toute catégorie. La bataille fût rude pour ce jeune champion. En effet, il a fait face à des compétiteurs de haut niveau, dont Jean-Pierre De Guigné qui jouit d’une grande expérience dans la discipline et lui même champion en avril dernier.

Lire aussi: IFBB 2016: L’Open Polynésie a tenu ses promesses

Jordan empoche ainsi son ticket pour participer à l’Arnold Classic Australia qui se déroulera en mars 2017.

0e4b7379

Nous reviendrons plus en détails sur chaque catégorie dans de prochains article. Restez connectés chers internautes.

Ci-dessous les classements par catégories :

Master Men’s Physique :

  1. Hiro Toomaru
  2. Antonio Valerio
  3. François Vautravers

Master Bikini

  1. Ericka Martin (Nouvelle Calédonie)
  2. Cindy Leroux
  3. Maire Greig

Men’s Physique -1.75m

  1. Jean-Pierre De Guigné
  2. Eric Liao
  3. Antonio Valerio

Body Open

  1. Anthony Bac
  2. Oleg Léontieff
  3. Vincent Carreau

Men’s Physique -1.80

  1. Stephen Yu Tsuen
  2. John Mataie
  3. Jessie Lai Ah Chee

Men’s Physique +1.80

  1. Jordan Lichon
  2. François Vautravers
  3. Patoarii Garrigues

Bikini -1.69 :

  1. Ericka Martin (Nouvelle Calédonie)
  2. Elis Nanumanis (Irlande)
  3. Mihiani Tetuira

Bikini +1.69 :

  1. Maiarii Fry
  2. Temoemoe Faremiro
  3. Rose Migneux

Toutes catégories Men’s Physique :

  1. Jordan Lichon

Toutes catégories Bikini :

  1. Maiarii Fry