http://blog.rue-du-bien-etre.com/

Entre amis, en famille, en terrasse, à la maison … l’apéritif c’est un peu un « sport » mondial et surtout quand il fait chaud. Mais dans un pays où « l’été » dure 365 jours par an, difficile de concilier abdos et apéro ! Pas de panique : il existe mille et une astuces pour profiter sans culpabiliser.

Cacahuètes, pistaches & chips

Ça pourrait être le refrain d’une super chanson ! Pourtant ces petites copines de l’apéro sont de vraies ennemies. Avec environ 600 Kcal pour 100g, je ne te fais pas un dessin ! si ? Les oléagineux dont les fruits à coques : amandes, cacahuètes, pistaches, noix de cajou sont de très loin les plus caloriques sur le marché et souvent très salées. Et les chips on en parle ? 500 Kcal pour 100g ! Oui, je sais, « le gras c’est la vie » tout ça, tout ça ! Mais là on frôle l’overdose de lipides et de sel. Et niveau intérêt nutritionnel on est au ras des ananas ! Alors oui, les « bonnes graisses » sont nos amies pour la vie, mais tu ne vis pas que d’apéro et d’eau fraîche n’est-ce pas ?

Donc les excès de l’apéritif déséquilibrent les apports en lipides et en sel sur une journée et une trop grande quantité de ces deux-là engendre un excès de poids, et augmente, entre autres, les risques de maladies cardiovasculaires. De quoi réfléchir à deux fois avant de fourrer cette grosse poignée de cacahuètes dans ta bouche, non ? Fuyez aussi charcuterie, produits industriels et tutti quanti ! Tarama, saucisson, mini pizza… Ils font grimper en flèche les apports caloriques de la journée. Et on ne va pas se mentir niveau satiété, c’est zéro ! Salés et gras, ils augmentent aussi la sensation de soif… Tiens la soif, parlons-en !

Manuia !

L’apéro c’est mauvais pour la ligne ! Oui là je ne t’apprends rien. Mais si je te dis que dans ton petit verre de punch ce sont 150 calories qui te font coucou… La bière, elle, est un faux ami. Pour une pinte tu peux compter jusqu’à 178 kcal et 10 grammes de sucre ! 80 pour une coupe de champagne. Attention aussi aux shooters & aux cocktails : pour 4 cl de gin ce sont près de 90 kcal, la tequila 92, le rhum 97 calories, la vodka 56 !

 Une pinte de bière, c’est une demi-heure de course à pied pour se débarrasser de ces calories. Et les effets sur l’organisme ne sont pas plus sympas que ton mal de tête au réveil le lendemain. L’alcool, c’est de l’éthanol et du sucre. Sans être « alcoolique », l’alcool sur le long terme même à petite dose influe sur le développement de bon nombre de maladies : cancers, maladies cardiovasculaires et digestives, maladies du système nerveux et troubles psychiques. L’alcool peut également être à l’origine de troubles plus banals (fatigue, tension artérielle trop élevée, troubles du sommeil, problèmes de mémoire ou de concentration, etc.). » comme le rappelle alcool info service. Mais pour rester sur un ton plus « léger ,  les effets immédiats se voient surtout sur notre body. Et attention aux cocktails : une piña colada c’est l’équivalent d’un cheeseburger…Et oui, entre l’alcool, le sucre ou le sirop et le jus de fruit, on atteint vite des sommets niveau sucre. Alors pour éviter de se retrouver avec quelques kilos surprises sur la balance on la joue malin !

Apéro on ruse !

On mo-der-nise ! Adieu traditionnelles chips, cacahuètes et charcut’. On donne un air 2.0 à nos apéros ! Craquez pour de petits légumes frais et croquants. de belles branches de céleri, quelques champignons, des petits bouquets de choux fleur, d’appétissants bâtonnets de carotte, du concombre, des tomates cerise… C’est plein de couleur et plus « healthy » tu meurs ! On y ajoute une petite sauce miettes de thon, échalote & fromage frais allégé et tous les potes vont vouloir te piquer l’idée. Sinon une petite crème de chou-fleur : on mixe un chou-fleur cuit & un peu de crème légère, quelques grains de sel de Guérande, et hop : moderne, chic et sain ! On profite des beaux légumes et fruits du fenua : Avec tes avocats un peu mûrs tu fais un beau guacamole et pour tartiner on pense aux gressins, plus légers que la traditionnelle baguette de pain. On fait de belles « frites » de taro, de uru, de patates douces… cuites au four avec un filet d’huile d’olive et un peu de romarin, c’est un délice. Sans oublier les jus de fruits frais ! Une bonne citronnade maison, un jus de pamplemousse, un ananas pressé… On a de la chance, le fenua est le paradis de l’apéro diet & healthy. Si tu considères que la fête n’est folle qu’avec de l’alcool : Pourquoi ne pas essayer de faire ton punch maison. Il existe sur le net des tonnes de recettes light de cocktails. On parie que tu seras bientôt le « king » de l’apéro !

Invité ?

Règle numéro 1 : on n’arrive pas l’estomac vide. Un œuf dur, une tartine d’avocat ou un fruit frais, on fait une petite collation pour ne pas engloutir le bol de cacahuètes. règle numéro 2 : on privilégie le sans alcool. Un verre de jus de fruit frais, 66 calories, un jus de tomates, 33 calories…Sinon au rayon des alcools les moins caloriques, on trouve le vin rouge, 69 calories le verre & le cidre avec un petit 50 calories au compteur ! Dernière astuce, on ne picore pas. Une chips par-là, un petit bout de quiche par ci… Parce que tout ça mis bout à bout, c’est souvent plus calorique qu’un bon burger ! Alors on repère d’entrée ce qui semble sain et on s’en contente. Et si possible, on s’éloigne des tentations, même sans faim la vue d’un aliment nous pousse à grignoter. Et on remplit toujours son verre… d’eau ! Et oui un verre plein évitera qu’on vous resserve.

Profitez ! L’apéro doit rester un moment convivial alors on garde le smile même au régime!

L’avis de la Pro :

Pour Eva CHIN FOO, diététicienne nutritionniste, on peut facilement faire de l’apéro un moment conviviale sans pour autant en faire un désastre calorique. « l’apéro ne veut pas forcément dire « bombe calorique », il faut juste faire le bon choix ». Et ils sont tous listé dans l’article, donc pas d’excuse ! Et surtout éviter les erreurs de débutant « manger normalement à midi un repas complet (féculents/légumes/viande) mais léger en calories et ne pas se dire qu’il faut sauter le déjeuner afin de se remplir le ventre ce soir ». Alors on ruse encore et toujours « Boire de l’eau = coupe-faim naturel » affirme Eva. Manuia !

Mail: dietadom@gmail.com

 

texte: Claire Boichot Allavena