Bodybuilding, Men’s physique, Miss Bikini ? Qu’est-ce que c’est ?

Vous avez déjà entendu ces mots barbares, Tahiti Fit vous en parle sans arrêt et encore plus à quelques jours du Tahiti Body Contest 2014. Depuis que vous, chers lecteurs, suivez les actualités de www.tahiti-fit.com, tout cela ne doit avoir aucun secrets pour vous. Cependant, de jours en jours, de nombreux fans rejoignent la communauté Tahiti Fit et découvrent le monde passionnant du bodybuilding, du fitness et de la remise en forme. Donc un petit rappel des choses s’impose.

Le Bodybuilding : là où tout a commencé

IMG_1430 IMG_3982

Lorsqu’on entend bodybuilding, on pense souvent à une montagne de muscles, nourrie aux stéroïdes et soulevant de la fonte à longueur de journée. Les bodybuilders souffrent, encore aujourd’hui, de cette image péjorative que leur colle les néophytes.
Bien évidemment, le bodybuilding ce n’est pas ça, du moins ce n’est pas que ça et les mentalités tendent à évoluer.

Ce sport vieux comme le monde, s’est largement développé depuis ces deux dernières décennies. Même au niveau local, la Polynésie a porté de grands champions. Nous avons tous connu des athlètes tels que Jerry Yeung, Oscar Dexter ou Manu Buchin. Ces sportifs de haut niveau, et de renommée internationale, ont fièrement porté les couleurs du Fenua à l’étranger. Ils laissent aujourd’hui la place à de jeunes champions tels que Tauhiro Yip, Stéphane Matke ou bien Steve Cheung Piou. Ces espoirs du bodybuilding polynésien ont marqué la saison bodybuilding 2014 sur la scène locale, nationale et au niveau du pacifique.

Concrètement c’est quoi le bodybuilding et quels sont les critères de notation lors des compétitions ?

Le bodybuilding, est un sport qui consiste principalement à développer sa masse musculaire dans un but esthétique. Pour cela, le bodybuilder a pour principal entraînement, la musculation. Cela consiste à soulever, pendant un certain laps de temps des charges plus ou moins lourdes. Aussi, ces sportifs suivent un régime très stricte, qui peut être accompagné d’une prise de compléments alimentaires, afin d’aider le corps à bâtir du muscle.
Lors des compétitions, les athlètes se présentent en maillot et tous les muscles du corps sont jugés. Les compétiteurs sont jugés par rapport au volume musculaire, à la définition musculaire et à la symétrie de l’ensemble. En clair, pour être le meilleur en bodybuilding, il faut avoir les plus gros muscles, être le plus sec et être le plus esthétique possible.

De nos jours, le bodybuilding est plus qu’un sport, c’est un mode de vie, un état d’esprit. En effet, on est bien loin de cette image caricaturale de la montagne de muscle. On ne peut que respecter ces hommes et femmes, au mental d’acier, et qui font preuve d’une hygiène de vie irréprochable.

Le Men’s physique : vers de nouveaux standards

IMG_1351IMG_4173

Cette discipline a fait son apparition aux Etats-Unis il y a quelques années. Lors des compétitions, les compétiteurs se présentent en short de plage et n’ont pas de poses imposés comme au bodybuilding. Cela s’apparente presqu’à un défilé de mannequins bodybuildés. Le Men’s physique prône l’esthétisme avant tout. Pas de muscles et de veines à outrance, juste un corps d’athlète bien bâti. Chères lectrices, nous ne doutons pas de votre intérêt soudain pour cette discipline. 😉

A l’heure où les « fitness models » envahissent les réseaux sociaux, cette catégorie prend de plus en plus d’ampleur. Au plan local, le men’s physique fait de nombreux adeptes. Sur toutes les compétitions qui se sont déroulés cette année, de nombreux compétiteurs étaient inscrits. Pour le Tahiti Body Contest, les organisateurs attendent plus d’une quinzaine de concurrents.

Les polynésiens, athlétiques de nature, ont du potentiel et un bel avenir devant eux. Pour certains, l’avenir se dessine déjà. On pense à Michael Ching (voir portrait), au physique impressionnant, qui représentera la Polynésie en Australie au mois de mars prochain.

Miss Bikini : une beauté athlétique

IMG_1601IMG_4091

La catégorie Miss Bikini et celle des Men’s physique constituent les disciplines les plus en vogue du moment. Ce sont des catégories beaucoup plus accessible que le bodybuilding.

La Miss Bikini est par définition le modèle féminin de beaucoup de femmes d’aujourd’hui. Ce corps athlètique, aux proprtions parfaites, tend à devenir un nouveau standard de beauté, « STRONG IS THE NEW SEXY », d’où la popularité grandissante de cette discipline.

A l’image du men’s physique, la Miss Bikini doit être tonique et avoir une silhouette galbée, aux muscles légèrement définis.Elle doit aussi être élégante et avoir une certaine prestance.

Etre musclée mais juste ce qu’il faut, voila en résumé la définition de la miss bikini et du men’s physique.

Au plan local, la discipline se popularise et devrait faire de nombreuses athlètes. Nous avons pu rencontrer de très belles miss bikini polynésiennes comme Materena Vivish ou bien Mirna Bonno et Teura Temarii Kimitete (voir portrait) au niveau de l’IFBB.

A toutes celles et ceux qui découvrent ce monde fabuleux, Tahiti Fit vous souhaite la bienvenue!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here