« Cafééé! » En Polynésie, comme dans bon nombre de pays, boire du café, relève presque d’une pratique culturelle. Combien d’entre vous débutent la journée avec une bonne tasse de café? En effet, connu pour être l’un des meilleurs stimulants, il n’y a rien de mieux pour bien se réveiller. Mais savez-vous que le café possède d’autres bienfaits, notamment pour la performance sportive?

Une étude récente montre que faire son entraînement après avoir bu du café peut favoriser la perte de poids. Cette étude, menée en Espagne, démontre que les sportifs qui ont consommé de la caféine avant de s’entraîner ont brûlé environ 15 % de calories supplémentaires durant les trois heures qui ont suivi la séance et ce, comparé à un placebo. Pour obtenir cet effet, la dose administrée était de 4,5 mg par kilos de poids de corps. Donc, pour une femme entre 65 et 68 kilos, cela représente environ 300 mg de caféine, l’équivalent de 360 ml de café.

Lire aussi: Les bienfaits du thé vert

En plus de cela, boire un café avant de commencer l’entraînement peut offrir des avantages encore plus fonctionnels pour vos séances de musculation. Voici cinq raisons de plus, de profiter dans le cadre d’un mode de vie actif du café.

Améliore la circulation sanguine

Des chercheurs japonais ont démontré qu’une ingestion de 150 ml de café noir pouvait augmenté le débit sanguin de 30 % pendant 1h15.

Grâce à une meilleure circulation du sang, les nutriments et l’oxygène atteignent plus rapidement les muscles, ce qui permet de meilleures performances à l’entraînement.

Réduit la douleur musculaire

Selon une étude menée par des chercheurs de l’Illinois, consommer environ 2 à 3 tasses de café 1 heure avant de s’entraîner permet de réduire la perception de la douleur musculaire. Considérant cela, vous pouvez donc dépasser vos limites en faisant « abstraction » de la douleur.

Améliore la concentration

La stimulation de la capacité de concentration du cerveau a démontré par plusieurs études. Or, la concentration est un facteur important durant un entraînement. Cela permet d’exécuter les mouvements avec plus d’attention et donc de solliciter les muscles plus efficacement.

Protège les muscles

On sait qu’avec l’âge, les muscles ont tendance à s’affaiblir et la personne perd de la force. Or, dans une étude sur animaux, de l’Université de Coventry, l’administration de caféine a permis de compenser cette perte de force liée à l’âge. Ces effets ont été observés notamment sur le muscle du diaphragme, mais aussi sur les muscles squelettiques.

Ces résultats semblent indiquer que la consommation de caféine pourrait permettre de conserver une meilleure condition physique en prenant de l’âge.

Stocke le glycogène

Enfin, dans une autre étude, qui a été publiée dans le Journal of Applied Physiology, les chercheurs ont observé que la consommation de café avec des glucides permet de stocker plus de glycogène musculaire (plus 66 %) par rapport à la même dose de glucides consommés seuls, et ce dans les 4 heures suivant un entraînement à haute intensité.

Malgré tous ces bienfaits, il n’est pas conseillé de surconsommer la caféine. Tout d’abord parce que, si vous vous y habituez, les effets bénéfiques risquent d’être moins importants. De plus, une surdose de caféine s’accompagne d’effets secondaires désagréables et présente des risques pour la santé.

Le mieux, c’est de ne pas dépasser une dose de 6 mg de caféine par kilos de poids de corps, ce qui représente 400 mg pour une personne de 68 kilos. Notez qu’il est possible de ressentir des effets bénéfiques avant cette dose, suivant votre sensibilité. Il est donc conseillé de commencer par une dose inférieure et d’augmenter petit à petit jusqu’à trouver le dosage adéquat.