Grâce aux sportifs qui arborent ces bandes multicolores de plus en plus fréquemment, le Kinesio Taping est devenu un outil thérapeutique familier et courant. Inventé en 1973 par Kenzo Kase, chiropracteur et kinésithérapeute japonais, le Kinesio Taping maintient tout en ayant une action circulatoire et lymphatique. Ceci préserve l’intégrité de l’appareil neuro-musculo-squelettique et l’aide à récupérer plus rapidement. Le Kinesio Taping s’adresse à tous les patients, sportifs ou non.

Les bandes ont les propriétés de la peau : poids, épaisseur, élasticité. Elles agissent sur les fonctions articulaire, musculaire, circulatoire (veineuse et lymphatique) et sur les nocicepteurs (récepteurs sensoriels de la douleur). La couleur des bandes joue également un rôle dans le traitement car les effets ressentis varient en fonction de la couleur appliquée. Le positionnement des bandes en Kinesio Taping, le choix de leur couleur, de leur direction et de leur tension est fonction des objectifs thérapeutiques.

Le thérapeute cherche à conserver au maximum une mobilité, à améliorer les circulations sanguines et lymphatiques et à limiter la douleur.

La chromothérapie est un des points forts du Kinesio Taping. Les couleurs chaudes comme le rouge, jaune ou le rose sont généralement ressenties comme ayant un effet stimulant (chaleur). Les couleurs froides comme le bleu, vert ou violet sont ressenties comme ayant un effet calmant, relaxant (froid). La couleur chair et le noir sont neutres. On les utilise pour leurs simples propriétés.

A Tahiti, l’hygrométrie fait se décoller assez rapidement les bandes (2/3 jours). II faut les poser régulièrement.

Teiva Livine

Chiropracteur