Invitée sur tahiti-fit.com, Mélissa Jissang, blogueuse de www.mindsetsante.fr, nous fait part de son incroyable transformation.

Comment je suis devenue accro au fitness!

Mon histoire

Je m’appelle Mélissa, et tout a commencé il y a maintenant plus d’un an, en septembre 2013.

A cette époque, j’avais 26 ans et mon poids se rapprochait des 60 kilos. J’avais commencé dans la vie active sur Paris depuis deux ans et mon quotidien se résumait au classique métro, boulot, dodo.

Pour certains, 60 kilos pour quelqu’un qui mesure 1.61, il n’y a pas de quoi en faire un drame. Mais je ressentais que j’avais pris du poids avec les années qui passent. Je prenais autour de un kilo par an: ce n’est pas beaucoup mais au fil des années, cela s’accumule. Et cela se voyait surtout au niveau des jambes et du ventre. Je commençais à avoir du ventre et je n’aimais pas ça du tout !

Mon déclic

De retour de mes vacances en Sardaigne, j’ai revu les photos de vacances. Cela a été le choc. Je me suis dit que cela ne pouvait plus continuer comme cela. Mon copain, Jacques, avait également pris du poids. Il nous fallait trouver une méthode pour perdre du poids.

Sans titre

Avant : Septembre 2013

Malheureusement, cela faisait très longtemps que je n’avais pas fait de sport, et rien que l’idée de m’y remettre me déprimait. Je ne voyais pas comment avoir le temps et la motivation de me mettre au sport avec le boulot.

Ma méthode pour perdre 10 kilos et ne pas les reprendre

C’est alors que j’ai découvert quelque chose qui a littéralement changé ma vie : les smoothies verts !

Beaucoup de personnes ne connaissent pas encore ce que sont les smoothies verts et pourtant, s’ils en connaissaient les bénéfices, cela changerait également leurs vies. Et c’est à ce moment qu’avec Jacques nous avons décidé d’ouvrir un blog pour partager toute notre expérience : www.mindsetsante.fr.

Voici les principaux piliers que nous avons mis en place pour retrouver forme et santé et devenir de véritables accros au fitness !

Pilier numéro 1 : les smoothies verts

Un smoothie vert, c’est une boisson qui a été réalisée à partir de fruits mixés au blender auxquels on rajoute des légumes verts.

L’intérêt de rajouter des légumes verts réside dans la chlorophylle présente dans ces légumes. La chlorophylle est considérée comme l’énergie du soleil. Elle aide les organes à s’oxygéner et ainsi à assurer un bon fonctionnement de notre système immunitaire.

Et en réalisant un smoothie vert, on peut manger beaucoup de légumes verts sans s’en rendre compte car le goût des fruits masque le goût des légumes. De plus, n’ayant subi aucune cuisson, tous les nutriments de fruits et légumes sont préservés et, en bonus, on ingère également leurs fibres. Ce qui diffère les smoothies des jus de fruits, ce sont ces fibres que l’on garde dans les smoothies et qui aident à une bonne régulation du transit intestinal, une meilleure digestion et ainsi un plus haut niveau d’énergie et un meilleur sommeil.

Si quelqu’un n’a jamais goûté à un smoothie vert, il aura sûrement un doute quant aux bénéfices que peut apporter un smoothie vert. Mais il faut y goûter pour le croire.

J’ai donc commencé à consommer un smoothie vert tous les matins au petit-déjeuner.

Pilier numéro 2 : une alimentation à dominante végétale

En plus de cela j’ai également changé ma façon de manger. Je pensais que je mangeais de façon plutôt équilibrée, mais au final, je me suis rendu compte que je mangeais encore trop gras, trop sucré, trop salé et aussi trop de produits d’origine animale.

Au fil de mes lectures sur la nutrition, je me suis rendue compte qu’il y avait des bénéfices à manger autant que possible des produits d’origine végétale. Or je faisais le contraire. Quand je cuisinais, je choisissais d’abord une viande, puis un féculent et enfin une minuscule portion de légumes en accompagnement. Or il fallait faire le contraire et placer les légumes en priorité.

J’ai donc commencé à réduire ma consommation de produits d’origine animale, sans pour autant les supprimer de mon alimentation. Je ne peux les éliminer complètement car j’aime en manger, c’est un véritable plaisir gustatif. Ayant fait le choix de manger moins de viandes, moins de poissons, moins de produits laitiers au quotidien, je privilégie maintenant la qualité à la quantité lorsqu’il s’agit d’en manger !

Pilier numéro 3 : le sport

Enfin le dernier pilier de mon nouveau mode de vie qui a fortement contribué à ma perte de poids a été le sport.

J’ai appris une nouvelle méthode de sport qui m’a aidé à perdre beaucoup de masse grasse : je suis passée de quasiment 27% de masse grasse à 15%. Cette méthode, c’est le HIIT ou les entraînements en fractionné. C’est une méthode de sport terriblement efficace qui a fait ses preuves sur moi, je ne peux que vous la conseiller. En gros, il s’agit d’alterner de courtes séances d’efforts très intenses (comme un sprint) avec de brèves séances de récupération (comme la marche) : 40 secondes de sprint suivies de 30 secondes de marche.

Bilan

Depuis septembre 2013, j’ai donc adopté un nouveau mode de vie, et c’est celui qui me convient parfaitement. J’ai perdu environ 10 kilos, et je ne les ai jamais repris. Je me sens bien dans mon corps et j’ai beaucoup plus d’énergie pour réaliser mes projets personnels et professionnels.

Melissa

Après : Aujourd’hui

Maintenant, le sport fait partie intégrante de mon quotidien. Alors qu’avant c’était un calvaire d’en faire, c’est devenu un véritable plaisir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here