L’athlète Yves Tehau est arrivé premier dans la catégorie reine, la catégorie Open. Heureux de son parcours, il talonne tout de même des professionnels se plaçant en 61ème place de la région Pacifique, il espère arriver dans les trente premiers en 2018.

La première phase de qualification des Crossfit Games a début le 23 février. Cette phase appelée Open a durée cinq semaines, elle a consisté à réaliser un workout dévoilé tous les jeudis derrière une caméra puis à envoyer la performance avant le lundi suivant. Au total 27 athlètes polynésiens y ont participé. Yves Tehau est arrivé premier au fenua (un classement a été réalisé par territoire), 61ème dans la région Pacific. Dans cette région 12 000 athlètes étaient inscrits.

Lire aussi: Opens Crossfit: Teremu Touatekina en pleine forme

Pour Yves Tehau c’est une belle performance car la Polynésie s’est mise à la discipline il y a peu de temps. «En fait on n’était pas beaucoup à en faire au tout début, c’était il y a environ quatre ans. On n’avait donc personne pour nous montrer et progresser.» Les pratiquants se plongeaient dans les livres, les magazines, ils visionnaient des vidéos sur Youtube.

[external_product id= »5258,5092,5051″ image= »show » title= »show » price= »show » rating= »show » button= »www.tahitifitstore.com »]

« On est autodidacte, on a tout appris tout seul. Pour ma part j’ai vraiment commencé il y a 2 ans et demi. Quand je partais en voyage, aux États-Unis par exemple, j’allais dans les salles pour rencontrer d’autres athlètes et progresser.»

Lire aussi: Le WOD de Yves Tehau

Depuis, sur le territoire, il y aurait plusieurs centaines de pratiquants, « peut-être 300 » évalue Yves Tehau « mais c’est difficile d’être précis parce qu’on peut en faire chez soi et il y a en a un certain nombre à faire du crossfit chez eux, mais ça se développe, je suis content ». La preuve avec les Crossfit Games et les résultats obtenus par les 27 Polynésiens.

« Pour ce qui est de mon résultat, je suis vraiment content parce que je suis juste derrière des gars qui ne font que ça, des pros dont c’est lé métier. » Yves Tehau, lui, continue à exercer un métier en parallèle à ses entraînements. Il est policier. Pour cette année, l’aventure des Crossfit Games s’arrête là. En 2018, il participera de nouveau aux jeux mais espère cette fois-ci se classer dans les trente premiers pur pouvoir aller plus loin dans la compétition.

[external_product id= »6058,3678,5165″ image= »show » title= »show » price= »show » rating= »show » button= »www.tahitifitstore.com »]

Les trente premiers de la région Australie sont désormais qualifiés pour les tournois régionaux qui se dérouleront en Australie du 19 mai au 4 juin. Les CrossFit Games sont prévus du 1er au 6 août aux Etats-Unis.

La liste des athlètes polynésiens et leurs résultats

1.Yves Tehau (TTL PTS: 7)
2.Teremu Touatekina (TTL PTS: 15)
2.Mickael Galera (TTL PTS: 15)
3.Aiamu Roniu (TTL PTS: 20)
4.Aiamu John (TTL PTS: 27)
5.Putoru Nanaia (TTL PTS: 31)
6.Vaihau Bottari (TTL PTS: 40)
7.Heimana Donnatin (TTL PTS: 43)
8.Matahi Petit Jack (TTL PTS: 44)
9.Herearii Herault (TTL PTS: 58)
10.Pere Atea (TTL PTS: 69)
11.Manoa Tamarii (TTL PTS: 69)
12.Tapao Tera (TTL PTS: 71)
13.Monowai Hughes (TTL PTS: 72)
14.Oberlin Lancelot (TTL PTS: 72)
15.Ah-Min Heiva (TTL PTS: 78)
16.Mataiarii Faatau (TTL PTS: 89)
17.Heimana Johnston (TTL PTS: 103)
18.Tehono Herlemme (TTL PTS: 103)
19.Hugues Loyez (TTL PTS: 103)
20.Moana Bennett (TTL PTS: 105)
21.Munanui Lehartel (TTL PTS: 112)
22.Tehuiarii Bordes (TTL PTS: 114)
23.Gregory Thomas (TTL PTS: 115)
24.Marurai Jamet (TTL PTS: 121)

Texte: Delphine Barrais