Perdre du poids sans faire le moindre régime, possible ou pas?

Lorsqu’on veut perdre du poids, plusieurs solutions existent bien souvent onéreuses et très contraignantes. Première solution, prendre son courage à deux mains et opter pour un régime alimentaire et un programme sportif adapté. Deuxième solution, vider son porte-feuille pour s’abreuver de produits miracles, avec une chance sur dix que cela marche. Troisième solution, passer sur le billard et demander à votre chirurgien de vous charcuter l’estomac.

Selon vous, quelle est la meilleure méthode? La première bien évidemment! A moins que vous voulez gaspiller de l’argent ou bien vous faire enlever une partie de l’estomac, nous vous conseillons d’opter pour une nutrition et des entrainements adaptés. Cependant, changer radicalement ses habitudes alimentaires et faire du sport lorsqu’on n’aime pas ça, c’est presque mission impossible pour certains et donc la perte de poids sera vouée à l’échec. Alors comment faire?

C’est simple, il suffit de manger sainement et équilibré!

935548-1159841Lorsque nous étions encore de tout petits écoliers, on nous bassinait avec cette histoire de « Manger sainement et équilibré ». Vous vous souvenez des affiches avec une pyramide censée représentée les aliments à consommer en grande quantité et ceux à consommer en très petites quantités? Et bien c’est ce qu’il fallait retenir, au lieu de ça, à l’heure de la récréation nous sautions sur un casse-croûte hachis frite et une cannette de Coca. La réalité est là, nous mangeons mal, très mal. Pendant toute notre enfance et notre adolescence surtout, nous avons été habitué à manger n’importe quoi. Et au bout de quelques années, malheureusement, le corps garde des séquelles. Il va donc falloir revoir cette alimentation!

Comment mincir sans faire de régime?

Nous l’avons vu, il va falloir manger sainement et équilibré. Cet équilibre alimentaire repose sur des règles de base à la portée de tous, et répétées par tous les nutritionnistes :

  • Limiter le sucre et les graisses
  • Limiter le sel
  • Manger des légumes et des fruits
  • Manger raisonnablement des féculents
  • Varier ses sources de protéines
  • Réduire la consommation de produits laitiers
  • Réduire l’alcool

Limiter le sucre et les graisses

Pas question pour autant de réduire totalement sa consommation de sucreries, de jus de fruits ou bien de chocolat! 😉 Il faudra simplement limiter leur consommation.

Il faut apprendre à débusquer le sucre invisible et les graisses cachées. Mais cela ne veut pas dire qu’il est nécessaire de supprimer totalement de ses menus les pâtisseries ou les charcuteries, mais on ne doit pas les consommer tous les jours et on doit faire des compensations au cours du même repas ou des repas suivants.

Attention aux jus de fruits! Bien que très bons pour la santé, ils n’en sont pas moins riches en sucres car très concentrés en fruits. Réduisez leur consommation ou bien diluez les avec de l’eau.

Concernant les graisses, essayez de favoriser tout de même le « bon gras », c’est-à-dire toutes les graisses insaturées. On en trouve dans l’huile d’olive, le poisson, les amandes, les cacahuètes, les noix, etc…

Limiter le sel

Le sel est une cause de rétention d’eau et d’hypertension. Le sel, c’est du chlorure de sodium, c’est-à-dire 40 % de chlore. Il faut limiter le sel, car c’est lui qui est la cause des méfaits du sodium. Pour limiter le sodium, il faut limiter le sel de table et prendre un sel iodé de bonne qualité, éviter la charcuterie et les conserves, les eaux minérales riches en sodium, la margarine et le fromage.

Manger des fruits et des légumes

Les légumes et les fruits apportent des vitamines et des minéraux indispensables, des fibres alimentaires utiles au transit intestinal. Ils apportent aussi de l’eau et de la fraîcheur, remplissant l’estomac sans apporter beaucoup de calories.

Parmi les légumes, il faut penser aux lentilles et aux haricots qui sont, avec le soja, une bonne source végétale de protéines en complément des protéines d’origine animale.

Manger raisonnablement des féculents

Manger du riz, des pâtes, des pommes de terre ou bien du pain, c’est nécessaire pour le bon fonctionnement du corps et afin d’avoir de l’énergie tout au long de la journée. Mais il faut en manger raisonnablement. La quantité adéquate de féculents par repas doit pouvoir tenir dans votre main.

Varier ses sources de protéines

À chaque repas, il faut un apport de protéine de bonne qualité biologique, pour compléter les produits d’origine végétale. Il vaut mieux s’habituer à ne manger régulièrement que des viandes et des poissons pas trop gras, et éviter les plats en sauce.

La viande la plus maigre est le blanc de poulet. Vous n’êtes pas fan de blanc de poulet alors rabattez-vous sur du poisson comme le thon. Le thon c’est bon! 😉

Réduire la consommation de produits laitiers

Les bienfaits du lait font l’objet d’une large controverse chez les nutritionnistes. Alors que le tout premier aliment de l’homme a été idéalisé au plus haut point, il est aujourd’hui diabolisé. Riche en gras saturé, causant prise de poids, le lait serait, selon certains nutritionnistes, responsable de maladies. Tout comme le sucre, ne le bannissez pas complètement de votre alimentation, mais réduisez en votre consommation.

Réduire l’alcool

Ce n’est plus un secret, l’alcool ce n’est pas bon pour votre ligne. Évitez d’en boire tous les jours et essayez de réduire votre consommation d’alcool à deux verre par jour. Pour plus d’informations sur les effets de l’alcool sur votre corps, vous pouvez lire ou relire notre article à ce sujet (voir article).

RLF