Tahiti Fit est parti à la rencontre de Rahera Vairaaroa. Cette jeune femme active et fraîchement diplômée du BPJEPS, est instructrice de fitness et de cours collectifs. Amatrice de sport outdoor, elle prône le bien-être avant tout.

Age : 28 ans

Date de diplôme : 1 septembre 2014

Spécialité : mention C Fitness et cours collectifs

Sport pratiqué : équitation, athlétisme, paddle, sports de glisse

Passion : fitness, sport outdoor , depuis peu la musculation

Tel : 89518518

Mail : raherashanna@gmail.com

Facebook : Rahe Shanna

Tu fais partie des diplômés de la première promotion du BPJEPS , pourquoi avoir choisi cette voie ?

Je ne m’épanouissais pas réellement dans mon métier précédent , j’ avais vraiment besoin de faire un grand virage a 180° et surtout de travailler dans un domaine qui me plaisait, cela a été une totale reconversion pour ma part! J’ai été adhérente dans un club de remise en forme de la place et je faisais des cours collectifs , des « small group training » en salle mais toujours à titre ludique et ce qu’il me manquait, c’était vraiment cet aspect pédagogique . Lorsque la formation s ‘est mise en place, j ‘ai sauté sur l occasion pour me présenter, j’ai acquis cette maîtrise dans l ‘enseignement et l’ encadrement sportif qui était finalement l ‘aspect du métier qui m ‘a le plus intéressée et attirée.

Qu’est-ce qui t’anime dans ce métier? Constater les résultats des personnes que tu coaches, procure une certaine fierté, n’est-ce pas?

Oui bien sur !!! Je suis fière à chaque fois qu’ils viennent me voir en fin de cours et qu’ils me disent qu’ils voient une nette différence par rapport à leur début, une amélioration au niveau de leur cardio et de leur endurance. Le sport et tous ces efforts facilitent également leur quotidien. C’ est justement le bénéfice que je retiens le plus et qui me fait vibrer dans ce métier. Le fait, de pouvoir apporter une aide aux gens qui m’entourent, d’améliorer leur santé et leur bien-être, reste mon leimotiv principal. C’est vraiment l’aspect humain qui prime avant tout pour moi et hormis la formation que j’ai suivi, je pense qu’un bon coach doit également posséder un certain nombre de qualités humaines, qui restent indispensables à ce métier.

Nous somme aujourd’hui au stade Punaruu pour une séance de sport outdoor. Rahera, peux-tu nous dire ce qu’est le sport outdoor?

Comme son nom l’indique , c’est une activité sportive qui se pratique en outdoor, c’est à dire en extérieur ou à l’air libre. C’est une pratique qui fait partie des tendances actuelles dans le domaine du sport comme le crossfit , le HIIT, etc… et qui est beaucoup appréciée , en tout cas par mes sportifs ! (rires)

Le principe est simple: transpirer en plein air ! Les activités sont très variées , on peut pratiquer aussi bien une randonnée guidée en montagne qu’un stretching au milieu du stade ou encore un petit circuit training au parc. Le but ici est de casser la routine sportive en salle et d’y mettre un peu plus de variétés.

On associe souvent le coaching au fitness ou bien à la musculation mais on oublie en effet le sport outdoor. Quels sont les avantages d’une telle activitée?

Ce qui est sur c’est que c’est bon pour le moral , c’est bon bon !(rires). On ne le dira jamais assez , le sport c’est bon pour la santé mais faire du sport en extérieur plutôt qu’ en salle est meilleur pour le moral.

Dans les deux cas , l’ entrainement a forcement une influence positive sur l’humeur mais l’activité physique en plein air est plus efficace pour réduire les tensions, le stress, la tristesse et augmenter cette sensation de vitalité.

Encore mieux et en parlant en connaissance de cause , mes sportifs manifestent plus d’envie de répéter ces séances en plein air qu’en salle parce qu’ils ont l‘ impression de « respirer » , que le fait de varier l’environnement qui les entourent leur procure une sensation de liberté .

Cette pratique permet aussi de varier les entrainements et sortir de cette routine sportive en salle, elle ne nécessite également pas énormément de matériel, un banc dans le parc, un escalier, un gradin dans un stade suffisent pour se faire un petit « workout » complet . Tout cela pour dire que cela reste vraiment accessible à tous, surtout à ceux qui ne sont pas inscrits dans une salle et qui ne veulent pas s’ inscrire.

Peux tu nous expliquer plus en détails ta séance d’aujourd’hui?

On a commencé par un travail en intervalles de 30 minutes: un circuit training de 9 ateliers alliant des mouvements cardio-vasculaire et des mouvements de renforcement musculaire. Cette méthode de travail est vraiment idéale pour reprendre une activité physique de manière simple après une période d’arrêt et d’ailleurs j’ encourage un maximum de personnes à travailler de cette manière parce qu’ en plus de solliciter plusieurs qualités physiques comme la force , l’endurance ,la souplesse , l’équilibre ,ce travail d’alternance régulière entre effort et récupération est le meilleur moyen de brûler un maximum de calories en un temps réduit.

Pour finir on a terminé notre séance par un stretching de 30 minutes en plein air , une séance d’étirements pour aider à la récupération globale et prévenir des courbatures .

Quel est le conseil que tu répètes le plus souvent aux personnes que tu coaches ?

Faire du sport, c’est s’occuper de soi … en gros je leur explique qu’il faut tout simplement qu’ils puissent intégrer dans leur quotidien un peu d’exercice, une alimentation saine (qui ne veut pas dire moins manger mais mieux manger) et du repos. Cela doit faire partie de leur ligne de conduite de tous les jours. Mon rôle à moi est de leur faire adhérer à un nouveau mode vie sain et équilibré, et de leur faire prendre conscience de tous les avantages et bienfaits qu’ils possèdent.

Quelles sont tes ambitions futures ?

Tout simplement continuer à apprendre encore et encore pour pouvoir apporter mon aide à toutes les personnes qui en ont besoin et professer dans ce milieu aussi longtemps que possible.

[wonderplugin_carousel id= »45″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here