Vendredi 8 Décembre, se déroulait au Méridien, la 5eme édition du Tahiti Body Contest, organisé par Dany Gérard et Manu Buchin, deux grandes figures locales du sport.

La compétition connaît un succès grandissant chaque année, et pour cette édition, 33 participants au total ont été enregistrés, répartis sur quatre catégories : Miss Bikini, Men’s Physique, Bodybuilding, et pour la première fois, une nouvelle catégorie s’ouvrait, la catégorie Men’s Classic. Dans cette catégorie, les participants doivent, comme en Bodybuilding, réaliser une routine individuelle en musique, mais aussi prendre des poses imposées face au jury, avant de terminer avec un Pose Down freestyle face au public.

Les participants ont fait le show et se sont présentés face à un jury composé de : Johann De Nebehay, Maeva LAI SAN, Manu BUCHIN, Maurice CHAN et Stéphane OPUU

Etait présent également, Edouard MALAKAI, qui animait et présentait les participants face à un public enthousiaste, participatif et encourageant. La soirée s’est en effet déroulé dans une ambiance festive et amicale si bien entre les concurrents que le public et les participants.

La première catégorie à avoir était présentée au public est celle des dames, dans la quelle concourraient 5 candidates dans deux catégories de tailles différentes. En catégorie -1,70m, Hanivai KRAUSE décroche la première place et se retrouve face à Rahera VAIRAAROA, gagnante de la catégorie +1,70m. Rahera s’impose et remporte la première place toutes catégories confondues. « Depuis le début j’attendais avec impatience de montrer mon travail à tout le monde. 12 semaines de préparation, avec une diète très difficile, mais pour au final obtenir une énorme récompense. On a vraiment été gâtés, mais je suis encore plus reconnaissante pour avoir pu vivre cette expérience. J’ai énormément appris sur moi pendant cette préparation. Avoir gagné en couple en plus, c’est noël avant l’heure ! » déclarait-elle à l’issue de la compétition. Coach sportif de métier, elle a ainsi pu mettre en avant un travail de longue haleine. Son physique tonique et son aisance sur scène ont su convaincre les membres du jury.

Son compagnon, David MATKE, après avoir obtenu la première place en catégorie +1,80m Men’s Classic, s’est imposé dans deux catégories OPEN : Bodybuilding et Men’s Classic face à 10 autres participants. « Cette année, ma préparation a été beaucoup plus facile du fait que nous l’avons faite à deux, çà nous a permis de vraiment nous focaliser et de serrer la vis pour obtenir les résultats de ce soir. Nous étions super confiants et on avait hâte d’en découdre. Le prochain objectif pourrait être une compétition en internationale ou les championnats de France. » s’exprimait-il au sujet de cette incroyable double victoire. Une belle progression pour ce bodybuilder novice qui marche sur les traces de son frère. Rappelons que David est le frère de Stéphane MATKE, bodybuilder de renom et qui a également remporté l’édition précédente du Tahiti Body Contest.

Lire aussi : David Matke, 1m90, 90 kg et compétiteur bodybuilding !

La catégorie Men’s Physique comptait le plus grand nombre de participants, 21 au total, répartis en 5 catégories :

Chez les Juniors, Dimitri SUARD termine à la première. En catégorie -1,70m, Yann TSING s’impose face à Laurent VILLANOVA. Mothia HATITIO, lui, termine en tête de la catégorie -1,80m.

En catégorie +1,80m, nous retrouvons Kuaoleni MERCIER à la première place alors que chez les Masters, Yannis CERRAN-JERUSALEMY s’impose.

Le grand gagnant de la soirée cependant, reste Jean Baptiste CIPRIANI, qui après avoir obtenu la première place des -1,75m remporte la première place toutes catégories confondues. Une belle récompense pour sa troisième participation à la TBC.

Lire aussi : TBC 2017 : Nouveau challenge pour Jean-Baptiste Cipriani,

La TBC 2017 a été un tel succès, que Dany GERARD prévoit déjà de renouveler une fois de plus l’événement : « Au niveau de l’organisation, çà devient de plus en plus fluide et facile, nous avons eu un super animateur cette année, ce qui nous a facilité le travail. Le public a répondu présent comme d’habitude, on a même été obligé de refuser des gens à l’entrée. Aux niveaux des athlètes, on est de plus en plus satisfaits, on a vraiment eu la crème de la crème des athlètes polynésiens ce soir, et c’est une grande satisfaction. Pour l’année prochaine, nous prévoyons de renouveler les mêmes catégories, mais nous augmenterons les Price Money, en proposant 150 000 xpf pour chaque catégorie.

Nous remercions encore nos sponsors sans lesquels nous ne pourrions pas organiser un tel événement. Le but était vraiment que les athlètes prennent du plaisir, ils font tellement de sacrifices dans l’année que c’est important de les récompenser avec un Price Money. Merci encore à tout les gens présents, félicitations aux athlètes, à tous les participants, même s’il est difficile parfois d’accepter les décisions du jury, mais çà fait partie de la compétition. J’espère les voir encore plus nombreux l’année prochaine. »

Texte : Flore Hani