Jeudi 17 décembre 2015 – Nous sommes à J-2 du Tahiti Body Contest 2015, une compétition de bodybuilding qui tient le monde du fitness en haleine. Cette compétition se déroulera ce samedi 19 décembre au Tahiti Pearl Beach (ancien Radisson). Pas moins de 40 athlètes sont inscrits pour ce grand événement, autant dire qu’il y aura du monde. Nous pouvons même affirmer qu’il y aura du beau monde. En effet, Tahiti Fit a rencontré pour vous, un grand athlète, « Big » serait le terme le plus approprié. Et pour cause, 94 Kg de muscles purs et secs, des cuisses qui feraient déchirer les shorts de surf, des bras XXL, les superlatifs ne manquent pas pour qualifier cet athlète. Vous vous en doutiez un peu, il s’agit de Tauhiro Yip, champion de France de bodybuilding -90kg en 2014.

Nous nous sommes donc rendus à Roberto Gym. D’ailleurs, nous remercions Roberto Cowan, gérant de cette salle de musculation de Pamatai, pour son accueil et pour nous avoir permis de réaliser ce reportage. Merci Roberto !

En pleine séance d’épaules, Tauhiro nous parle de sa préparation et évoque la détermination dont il a fait preuve pour être fin prêt pour cet événement. En effet, notre champion a perdu près de 30 kg.

« J’ai commencé ma sèche à peu près au mois d’avril. Je n’étais pas vraiment encore en prépa compèt mais j’ai commencé à perdre doucement. J’ai commencé à 125 Kg. Ma vraie prépa a débuté il y a 4 mois avec un régime plus poussé et des entrainements plus intenses. Je m’entraine 3 fois par jour. Je viens tôt le matin, vers 4-5 heure, pour faire un peu de cardio. Je reviens dans la matinée pour une séance de muscu et je finis la journée avec une deuxième séance de muscu en fin d’aprèm. En rentrant chez moi le matin, je prépare mes plats, puis je vais au travail. J’essaye de m’organiser pour être au top tous les jours. J’avoue que c’est très difficile, surtout en ce moment, car il fait très chaud. En fin de prépa, il faut réduire l’eau et avec cette chaleur, c’est très difficile. En France (championnat de France 2014), je n’avais pas ce problème. J’étais parti pour un mois et demi, et je me suis entraîné dans les meilleures conditions possibles. Mais malgré tout, cela ne m’empêchera pas d’être au top cette année. Il n’y a pas de secrets, pour réussir, il faut s’en donner les moyens et il faut faire des sacrifices. Je sais que beaucoup de gens attendent de me voir sur scène, j’ai tout donneé ces derniers mois pour ne pas les décevoir.»

Tauhiro ne s’entraine pas seul. Il entraine et s’entraine avec une petite équipe composée de champions qui se sont fait une place de choix dans le monde du bodybuilding. Même à quelques jours de la compétition, Tauhiro ne néglige pas la préparation de ses athlètes.

« En ce moment c’est un peu dur pour moi, parce que je dois aussi m’occuper de mes athlètes. On prépare tous l’Arnold Classic Australia au mois de mars prochain donc il faut que tout le monde soit prêt. J’aide aussi d’autres personnes, même si je ne peux pas répondre à tout le monde, j’essaye tout de même de répondre au maximum de personnes qui sollicitent mon aide. »

IMG_9825

Le conseil de notre champion pour prendre de la masse

«Beaucoup de personnes pensent qu’il faut manger n’importe quoi et en quantité, et porter le plus lourd possible. Mais non, ce n’est pas du tout ça. J’ai appris beaucoup de choses durant toutes ces années et je continue encore d’apprendre aujourd’hui, comme quoi rien n’est acquis dans le bodybuilding. Ce que je peux dire maintenant, c’est que pour prendre de la bonne masse musculaire, il faut manger clean, c’est-à-dire adopter une diète adaptée à sa préparation. Il faut également optimiser ses charges. Il ne faut pas porter lourd bêtement. Je dis qu’il ne faut pas porter lourd mais tout est relatif, moi je fais des séries de 8 développés couchés à 140 Kg et des squats à 220 Kg (rires). Ce que je veux dire, c’est que la qualité du travail doit primer sur la charge . »

Tauhiro Yip tient à remercier ses sponsors Fitness Island, Tahitian Spartan et surtout Roberto Gym pour mettre à disposition sa salle de musculation.

RLF