Namasté ami yogi, novice, curieux ou nouvel addict, si les clichés t’amusent, t’énervent ou si toi aussi tu as plein d’idées reçues sur le yoga, cet article est pour toi !

Car si cette pratique indienne ancestrale a le vent en poupe, ses détracteurs débordent souvent d’imagination pour ternir son image ! Aurélie Cottier, surnommée Lili, yogi depuis 12 ans et professeure de yoga à Tahiti, accro de parapente, de kitesurf, d’apnée et surtout de yoga, fait le tour des idées reçues sur un sport qui n’a rien à envier aux autres.

Idée reçue 1 :

Le yoga, c’est pour les contorsionnistes et les « instagrameuses » canon. Si tu ne fais pas un handstand (le fait de réussir à tenir sur les mains en statique et avec classe, bien sûr ! ) tu as raté ta vie. Bref, Il faut être méga souple pour s’y mettre !

FAUX  «  Justement le yoga c’est fait pour les gens qui ne sont pas souples ! Il faut juste pratiquer régulièrement. Et ce n’est pas une compétition. Il faut trouver le yoga qui nous convient et   avoir une « routine ». C’est vrai que le yoga qu’on voit en ce moment et les photos sur Instagram de nanas hyper souples dénaturent un peu la pratique « classique », mais ce n’est pas ça le yoga. Ce n’est pas toucher sa tête avec ses pieds, toutes ces postures difficiles… Dans le yoga, le plus important ce n’est pas de réussir une posture c’est ce que tu ressens pendant. L’énergie…Il faut bien débuter quelque part, c’est le chemin qui compte pas le résultat. On peut tous y arriver ! Même ceux qui ont eu un accident corporel se tournent vers le yoga pour récupérer. »

Bon tu l’auras compris : Pas souple, pas doué, pas gymnaste ? Pas grave, ça va venir !

Idée reçue 2 :

Le yoga c’est trop cher ! A moins d’avoir le salaire d’une star hollywoodienne ce n’est pas pour moi !

FAUX « Ça coûte cher ? Franchement à Tahiti on n’est pas cher. C’est comme aller dans une salle de sport, ou un cours de danse. Mais c’est un investissement santé, bien être, pour soi ! Au début c’est important de suivre des cours, pour bien apprendre les postures, et surtout pour ne pas se blesser. L’énergie du groupe pendant les cours est aussi une belle motivation. Ensuite, quand on maitrise bien les postures, on peut en faire tout seul à la maison. Quinze minutes par jour, le matin, tu réveilles ton corps, quelques « salutations au soleil » (voir article « Yoga et sport, la combinaison gagnante »), un petit déjeuner et hop ta journée peut bien commencer. Je fais plein de sports différents mais je ne peux pas commencer une journée sans yoga, ça dérouille de la nuit. J’essaye justement de rendre mes élèves le plus autonome possible pour qu’ils puissent pratiquer seuls et après tu peux suivre un cours par semaine juste pour te faire réajuster par un professeur. »

L’équation est simple : plus on en fait, plus c’est rentable et moins c’est cher !

Un investissement, un vrai. On vous le dit ! 

Idée reçue 3

C’est pour les vieux, les retraités, bref ceux qui s’ennuient ! Ils voulaient une activité pas trop violente, pépère, voire carrément molle…. et PAF! :  ils ont choisi le yoga.

VRAI & FAUX « Il faut trouver le bon prof et surtout le « bon yoga ». La plus vieille professeure de yoga a, je crois, 94 ans et elle fait des choses que je ne suis pas capable de faire niveau souplesse ! C’est sûr qu’un hyper sportif, qui à une patate d’enfer et qui cherche à se dépenser, s’il fait une séance de yin yoga, évidemment il risque de s’ennuyer.

Mais par exemple l’Ashtanga ou le power yoga c’est cardio et intense, on transpire bien. Tu sens ton corps puissant, fort. Le Vinyasa flow, aussi est très puissant comme yoga…En fait il faut juste trouver ce qui nous correspond. On dit souvent que le yoga, à l’âge où tu commences, tu arrêtes de vieillir ! Mieux qu’une crème anti-rides et clairement moins chère ! Et si tu veux vivre des choses sympas dans ta vie tu dois rester en bonne santé, et le yoga y participe ! Et c’est super top pour les gamins aussi ! Pour tout le monde…De 7 à 90 ans ! »

Idée reçue 4

Le yoga, c’est une secte, non ? C’est une activité d’illuminés un peu zinzins qui adorent l’encens !?

FAUX « Archi-faux ! c’est une philosophie ! Une philosophie de vie, pour être mieux dans sa tête, mieux dans son corps et donc mieux avec les autres, si on résume. Oui il y a un coté spirituel mais rien d’ésotérique. Et il y a pleins d’étapes avant d’arriver à la spiritualité, à la méditation, donc peu de chances que dans un cours lambda tu touches du doigt ce coté là. Le yoga c’est l’art de la conscience du corps, c’est l’art de bien vivre avec soi-même ! C’est une merveilleuse façon de rebondir, de guérir ses blessures. de mieux profiter de la vie. Pas une secte mais mieux qu’un psy ! (rires). Et puis c’est tellement bon pour le corps ! »

Pour l’encens on repassera alors !

Idée reçue 5

C’est pas vraiment un sport, on transpire pas. Je ne vais pas maigrir !

FAUX « Avec le temps et de la régularité, tu perds du poids. Déjà tu vas au yoga, à jeun, l’estomac vide pour ne pas être mal pendant les postures. Et après la séance la faim vient lentement. Au yoga, tu fais du bien à ton corps donc tu as aussi envie de lui faire du bien avec ce que tu manges. On a rarement envie de se taper un gros burger avec mayo et frites juste après ! Et puis il n’y a pas que ça. Ça muscle ! Et ce n’est pas qu’un truc de nana non plus ! Même les mecs qui pratiquent des sports plus violents viennent s’étirer en profondeur sans risque de se blesser. Et puis au yoga tu apprends à t’aimer, et ça donne envie de prendre soin de soi. Moi, je suis tellement mieux dans ma peau qu’il y a vingt ans ! Du moment où tu te fais du bien, que tu te donnes le sourire, l’énergie pour être positive, tu attires le positif. »

Infos :

Aurélie Cottier

Facebook : Kumbaka apnea & yoga school

site : http://www.kumbaka.net/fr

Horaires et tarifs :

Maison de la culture. Lundi & mercredi à 17h15 – 1700 XPF

Texte: Claire Boichot Allavena