LE MASSAGE SPORTIF EN VOGUE

Frictions, pétrissages, percussions, effleurages… Autant de mouvements qui ont le vent en poupe dans le milieu des soins sportifs ! Pour vous préparer avant une activité physique ou récupérer plus vite après votre séance, le massage sportif est une technique qui fait ses preuves.

Tahiti Fit s’intéresse aux bienfaits de cette pratique préventive, source de bien-être et performances.

Prenez soin de vos muscles !

Et oui, votre corps a besoin d’une attention toute particulière pour être toujours au top !

Des muscles en bonne santé ce sont des muscles bien oxygénés, bien nourris, ayant une élimination des toxines efficace et une hydratation adéquate.

Alors, que se passe t-il dans notre corps pendant un effort physique intense ? Vous ressentez une sensation de lourdeur et de fatigue ? L’acide lactique en est le responsable ! La contraction du muscle limite la circulation sanguine. Privé de l’oxygène que véhicule le sang, le muscle continue à « brûler » le sucre qu’il lui reste. Cette consommation produit alors de l’acide lactique, réputé pour perturber la contraction musculaire. Les toxines générées par l’effort s’accumulent et entraînent aussi une inflammation bien connue de tous : les courbatures du lendemain !

Il s’agit donc de drainer et activer le système sanguin intra-musculaire. Ainsi, les toxines seront chassées et un sang neuf circulera à nouveau dans vos fibres.

Le massage de préparation : Mieux vaut prévenir que guérir !

Réveillez vos muscles en douceur avant votre entrainement.

D’une manière générale, le massage favorise votre bien-être : relâchement des tensions musculaires, confort articulaire… Un véritable anti-stress : idéal pour atteindre vos objectifs les plus extrêmes ! Ou encore avant une compétition ou un match…

Mais surtout, se faire masser stimule l’afflux sanguin, votre système nerveux réagit plus rapidement et active vos muscles jusqu’à procurer une sensation de chaleur. Chauffer vos muscles les rend plus réactifs et plus souples pour être plus vite opérationnel.

Une action préventive très importante : le fait de préparer vos muscles et articulations avant un effort évite le risque de blessures courantes : crampes, entorses, tendinites… Une technique très efficace pour traiter les problèmes musculaires. Avec les techniques de massage vous êtes en meilleure forme et plus performant.

Le massage récupérateur : Après l’effort, le réconfort !

Entrainement terminé ! Vous avez tout donné ? La sensation de ne plus avoir d’énergie ? Récupérez rapidement votre pep’s et faites le plein d’énergie grâce à des gestes stimulants et relaxants. Le massage active votre système sanguin : plus de toxines à l’horizon, votre corps se purge et devient plus combatif !

Un massage profond relaxe efficacement vos muscles mis à rude épreuve pendant l’effort. Avec son « pouvoir » réconfortant il vous aide à traverser vos épreuves sportives et à dormir plus sereinement. Quoi rêvez de mieux ? Il améliore la tonicité de vos muscles et les aide à mobiliser toutes les ressources nécessaires pour être frais et reprendre vos entraînements de manière plus sécurisée. La fatigue disparait peu à peu. Votre corps se détend intégralement. Les tensions sont éliminées… En régulant naturellement la circulation interne de votre organisme, le massage garantit l’apport de nutriments dont vos muscles ont besoin. Vos muscles sont mieux oxygénés. Vous augmentez votre souplesse et élasticité musculaire. Vous gagnez de l’amplitude articulaire. Vous réduisez les douleurs ou l’inflammation causée par des blessures. Tous les blocages énergétiques sont effacés. Les vertus des massages s’étendent à l’infini !

Un massage efficace : le massage doit avoir une durée comprise entre 20 et 30 minutes. Utilisez une huile de massage spécial sport afin de détendre les muscles et de récupérer plus vite : les huiles d’Arnica, Bois de camphre, Genièvre, Lavande, Romarin Camphré, Eucalyptus ont des propriétés apaisantes/anti-inflammatoires et aident à décontracter les muscles. Le sens de la manœuvre se fait toujours des extrémités vers la racine du membre (pour une jambe : de la cheville vers le genou ; pour un bras : du coude vers l’épaule).

Pour un effet double, étirez-vous ! Les étirements complètent parfaitement les bienfaits du massage après l’effort. Etirez chaque groupe musculaire (mollets, cuisses…) 2 fois 10 minutes et relâchez vos membres pendant 10 secondes. Sautillez sur place, vos bras le long du corps. Pensez à étirer les muscles antagonistes ensemble comme les quadriceps et ischios-jambiers (avant et arrière de la cuisse).

Prendre soin de soi et se détendre font partie intégrante de vos entrainements.

Nous avons demandé l’avis d’un spécialiste. Michel Folliot de Fierville est le « masseur des champions ». Il masse de nombreux sportifs tous sports confondus. Il prépare notamment Dany Gérard, Raihere Dudes et Cédric Wane, pour ne citer qu’eux.

12314077_946252225441878_3077457861449634395_n

Interview :

Quels sont les bienfaits du massage pour un sportif selon toi?

Le massage a de nombreux bienfaits, encore plus lorsqu’il s’agit de massages sportifs. Le massage fait partie d’une bonne préparation avant la compétition. Et en général, cela apporte « zénitude », détente, relâchement musculaire et une meilleure récupération. En effet, j’insiste sur le fait que le massage permet vraiment de mieux récupérer, soit après une compétition ou soit après de longs entrainements. On évite ainsi les blessures. Cela facilite entre autre le sommeil.

Le massage est-il recommandé avant une compétition?

A mon avis, oui ! Je prépare toujours un compétiteur avec un massage énergétique avant l’épreuve et je lui demande toujours de revenir après pour lui faire un massage de détente musculaire

Penses-tu que les étirements et le massage sont complémentaires?

Oui, bien sûr ! Je dis toujours à l’athlète de s’étirer avant et après l’épreuve et surtout de boire de l’eau pour éliminer le maximum de toxines avant et après les massages que je lui prodigue.

Y a t-il plusieurs types de massages? Quelles sont les différences?

Oui, il y a différents protocoles de massages. Je pratique beaucoup les massages énergétiques : le « tuina an mo » (chinois), l’ « abhyanga ayurvédique » ( indien), le « samvahan » (vibratoire indien), le massage assis (chinois notamment), la réflexologie plantaire ( massage des pieds), ainsi que le tahitien qui est plutôt pour la détente musculaire sur table et sur chaise également.

Quel est le massage que tu utiliserais pour un pratiquant de mma, ou un bodybuilder par exemple, avant une compétition?

Alors je lui fais toujours un massage énergétique mixant tous les types de protocoles que je viens de citer et je tiens compte également des différentes douleurs et/ou blessures que le pratiquant pourrait avoir afin de le préparer au mieux pour le jour J.

Tu penses qu’un sportif doit se faire masser tous les combiens de temps?

Au moins 1 fois par semaine pour déjà éviter les blessures et être toujours au TOP de sa forme. En fait, chacun fait sa part du travail, je veux dire par là 50/50 et l’athlète sentira de lui-même que les massages sont nécessaires et complémentaires à ses entrainements et ses épreuves.

As-tu quelque chose à rajouter ou un message à faire passer?

Merci à vous tous de me faire confiance, j’essaierai de vous amener le plus loin et le plus haut possible dans vos rêves . Et pour tous les autres faites du sport pour être en bonne santé. Je remercie aussi Tahiti Fit de m’avoir donné l’opportunité de m’exprimer à ce sujet. Bonne continuation et longue vie à ce très beau magazine. Faaitoito et Maururu. J.A.C Pacific Massage

C.R