Chaque année, depuis quatre ans maintenant, les sportifs sont mis en lumières. Eux qui font vibrer la Polynésie tout au long de l’année ont leur concours, leurs récompenses, leur soirée. Depuis un mois, le public a voté pour départager le grand gagnant des trophées du sport parmi 18 athlètes en lice. Un jury s’est réuni pour élire les meilleurs d’entre eux dans neuf catégories.

L’événement baptisé Les trophées du sport a gagné en maturité. Au fil du temps il prend de l’ampleur, s’inscrit dans l’esprit collectif. Le Pays a rejoint l’équipe fondatrice ainsi que de nouveaux partenaires (comme la Pacifique des jeux). Le public suit.

Cet événement récompense les athlètes de l’année. « Ceux qui nous font rêver et dont leurs performances, la qualité des prestations, le mental sont des exemples », explique Nathalie Montelle, rédactrice en chef de Tahiti infos. Le journal est à l’initiative du rendez-vous qui s’intitulait à l’origine le Tahiti Infos ATN Challenge. La première édition a eu lieu en 2015. Dès la deuxième édition, en 2016, Polynésie la première s’est positionnée comme partenaire aux côtés de Tahiti Infos et ATN. Le Pays est arrivé en 2017.

Des athlètes remarquables

« On suit les exploits des sportifs tout au long de l’année », note Nathalie Montelle. « Les médias notamment parlent de ces jeunes, et des moins jeunes, remarquables, qui font rayonner la Polynésie dans le monde entier. Voilà pourquoi nous avons mis sur pied Les Trophées du sport, pour les féliciter et donner envie aux plus jeunes de prendre leur place un jour. »

Dix-huit sportifs, toutes disciplines confondues, ont été présélectionnés en fonction de leurs performances, de leur rayonnement, pour la catégorie athlète homme Elite, de leur inscription sur la liste des athlètes de haut niveau du Pays et, pour la catégorie best event, la popularité, l’organisation, la capacité à l’autofinancement (voir encadré catégories). « Certains ne font pas partie de la liste malgré leur palmarès car ils ont été récompensés en 2017 », précise Nathalie Montelle à l’attention de ceux qui s’étonne de l’absence de certaines tête d’affiche.

Entre le 15 janvier et le 12 février, le titre du grand gagnant des Trophées du sport 2018 a été mis au vote. Le grand public a pu s’exprimer par bulletin, SMS ou web-sondage. Désormais la grande soirée se prépare. Une soirée festive, gratuite, ouverte à tous.

Des animations seront proposées tout au long de cette soirée, une fan zone sera ouverte dès 18h30 avec, en plus des animations, l’installation de stand d’information sur l’environnement et une exposition photo. Les visiteurs pourront rencontrer les sportifs, en chair et en os, ils pourront obtenir des dédicaces ou bien se faire prendre en photo.

La remise des prix de la soirée présentée par Maruki Dury et Vaimiti Teiefitu, sera retransmise en directe sur Polynésie la première TV, radio et web ainsi que sur Tahiti infos en live blog à partir de 19h30. Cette diffusion à grande échelle permet de véhiculer les valeurs du sport, le respect d’autrui, le goût de l’effort, le dépassement de soi.

Les 9 catégories primées par un jury de professionnels

  • Meilleur athlète homme « Elite »
  • Meilleur athlète homme « performer »
  • Meilleur athlète femme « Elite »
  • Meilleur espoir homme
  • Meilleur espoir femme
  • Meilleur équipe homme
  • Meilleure équipe femme
  • Catégorie best event (meilleur événement sportif)
  • Catégorie handisport

Palmarès 2017

1er podium : Michel Bourez (surf)

2ème podium : Dany Gérars (jiu jitsu)

3ème podium: Hinatea Bernadino (va’a)

Les athletes

Ils sont dix-huit au total évoluant dans différentes catégories :

  • Cédric Wane (triathlon nature)
  • Anne Caroline Graffe (taekwondo)
  • Kévin Céran-Jérusalémy (va’a marathno)
  • Kauli Vaasr (surf)
  • Mathilde Zampieri (windsurf)
  • Waldeck Depaix (taekwondo)
  • Vaimiti Maoni (va’a marathon)
  • Henri Burns (Kickboxing)
  • Karele Poppke (surf)
  • hugo Levert (Wake Board)
  • Rauhiti Vernaudn (Judo)
  • Raihau Maiau (athlétisme)
  • Poenaiki Raioha (sup surf)
  • Poerani Bertrand (natation)
  • Keoni Sulpice (sup race)
  • Taruia Krainer (cyclisme)
  • Eriatara Ratia (lever de pierre)
  • Naia Guitton (tennis)

Texte : Delphine Barrais

SUGGESTIONS TAHITI FIT STORE