Amis omnivore, flexitarien, végétarien, végan ou que sais-je, voici trois recettes simples et healthy pour découvrir ou re-découvrir un mode de vie qui défraie la chronique. Une journée pour glaner quelques recettes et pas mal de conseils.  Professeur de yoga à Punaauia, Sharleen Goneet a d’abord fait de nombreuses recherches et suivi bon nombre d’enseignements avant de se lancer dans la pratique du véganisme. La jeune femme nous emmène donc pour la journée dans son assiette vegétalienne. Comprenez: aucun produit qui ne soit d’origine animale. Exit la viande, le poisson, le beurre mais aussi le miel ou les oeufs. Et si certains pensent encore «  à part sucer des glaçons, on mange rien ». Détrompez vous ! Cette épicurienne, souriante et gourmande nous donne trois recettes pour se régaler en faisant attention à sa santé. Car si les articles sur les dangers de la viande sont monnaie courante,  pas besoin d’être dans l’extrême pour rester curieux. Ainsi faire l’impasse un jour ou deux par semaine sur les produits d’origine animale ne peut pas faire de mal à notre capital forme et santé. Et si jamais vous hésitiez encore, sachez que le Fonds mondial de recherche contre le cancer  recommande de ne pas consommer plus de 500 grammes de viande par semaine. Alors, si vous testiez pendant une journée de vous en passer complètement ? Nous à la rédac on s’est régalé.

« Je suis végétarienne depuis cinq ans. A la base c’était pour des raisons de santé. Je suis professeure de yoga et mon corps c’est mon outil de travail, donc je me dois d’en prendre soin. Quand je suis partie en Inde pour mes formations, le sujet du végétarisme a été abordé très longuement, ainsi que les méfaits de la viande sur le corps. De mon coté j’ai ensuite fait beaucoup de recherches sur le sujet. Cela a ensuite coulé de source, j’ai arrêté de manger de la viande, puis des produits d’origine animale. L’idée ce n’est pas d’être extrémiste. C’est de faire de son mieux, pour soi et pour la planète. Mais je garde en tête de cuisiner vegan et convivial, car j’adore recevoir. Et quand mes amis viennent manger à la maison, et qu’ils découvrent, puis qu’ils aiment mes plats, c’est un pari gagné. Pour les produits que j’utilise, j’essaye de choisir des produits bio mais surtout le plus local possible. Je suis comme tout le monde, je fais attention à mes finances, donc j’essaye aussi de manger intelligemment et de rester vigilante aux étiquettes et aux produits trop « marketing » »

  • Petit déjeuner

Morning boost

« Le matin je fais 20 minutes de yoga à jeun, pour réveiller mon corps et mon esprit… Et après, j’attaque un bon petit déjeuner pour tenir jusqu’à midi ! Entre les cours de yoga, en groupe et individuel, je cours partout ! J’ai besoin de démarrer la journée par un repas gourmand et nourrissant. »

Lire aussi: Yoga et sport, la combinaison gagnante !

Pour cette recette, il faut :

  1. Deux petites bananes bien mures
  2. une grosse poignée de flocons d’avoine bio
  3. Une tasse de lait d’amande
  4. En topping pour plus de gourmandise, (mais c’est facultatif !) :
  5. Des graines de Chia
  6. Des noix, des amandes, du cacao, « pour les amoureux du chocolat ! comme moi ! »

On mixe l’avoine et les bananes avec le lait d’amande au blender et, au moment de manger on ajoute le topping sur le dessus. C’est rapide, facile, pas très cher et vraiment nourrissant. Et on peut modifier en fonction des matins avec de la mangue, des fruits rouges… »

Produits suggérés de www.tahitifitstore.com

  • Tajine de légumes

pour 2 personnes

« J’ai besoin dans ma pratique du yoga de me sentir à l’aise dans ma gestuelle, d’être « légère », et en évitant la viande -très difficile à digérer-  je gagne en confort.

Donc pour cette recette, on a besoin de :

  1. 120 grammes de quinoa « mix provençal »
  2. 3 patates douces
  3. une grosse carotte
  4. un poireau
  5. une petite botte de potta
  6. des épices
  7. de l’huile d’olive

C’est facile à faire, économique, et avec des légumes du fenua. Tout ce que j’aime ! Et le quinoa est vraiment une source de protéines, peu onéreuse et délicieuse. Pour la préparation, je coupe mes légumes en rondelles. Dans une grande poêle je mets une cuillère à soupe d’huile d’olive, avec un fond d’eau. Puis je fais mijoter mes patates douces au moins 5 minutes, en les recouvrant d’épices, un mélange de curry et curcuma par exemple, mais on fait selon son goût. Dans une casserole à coté je fais cuire le quinoa (il suffit de suivre les indications sur le paquet). 

J’ajoute aux patates douces, le poireau et les carottes, et je fais comme un risotto : je laisse revenir 10 minutes en surveillant, et j’ajoute  de l’eau au fur et à mesure pour que les légumes cuisent, sans les noyer. . Quand les patates douces sont fondantes, je rajoute le pota. Et voilà ! »

  • Dhal de lentilles

Pour deux personnes

« Le soir j’essaye vraiment de manger léger, mais j’adapte mes repas à ma faim. Et s’il y a bien une chose que j’adore manger le soir seule ou entre copains c’est le dhal de lentilles ! C’est rapide, inratable et hyper facile ! Il faut :

  1. 120 grammes de lentilles « corail »
  2. du curry
  3. 3 carottes
  4. 4 gousses d’ail épluchées, moi j’adore ça ! Et en plus c’est excellent pour la digestion, anti-cancéreux et plein d’autres choses encore, super bonnes pour la santé !
  5. de l’huile d’olive

Dans une casserole je mets un volume de lentilles pour deux volumes d’eau. Puis j’assaisonne dès le début de la cuisson avec du curry, un peu de sel et de poivre. Je laisse mijoter à feu doux et j’ajoute les gousses d’ail simplement coupées en deux avec les carottes. Et je laisse mijoter jusqu’à ce que les carottes soient fondantes et l’eau quasiment évaporée. Et pour les plus gourmands on peut ajouter un peu de lait de coco en fin de cuisson ! Avec une belle salade, c’est une régal. »

Photos & propos recueillis par Claire Allavena