Devant le succès rencontré par la première session et pour répondre à la demande, l’Institut de la jeunesse et des sports de Polynésie française (IJSPF), organise une deuxième formation au BPJEPS activités de la forme. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 22 décembre. Les cours commenceront le 3 avril.

Les formulaires d’inscription à la formation au brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS) spécialité « éducateur sportif », mention « activités de la forme », option « cours collectifs » ou « haltérophilie – musculation » sont disponibles. Vous avez jusqu’au 22 décembre pour les remplir et les déposer directement à l’Institut de la jeunesse et des sports de Polynésie française (IJSPF).

Une sélection par étapes

Les tests techniques d’entrée seront réalisés le mardi 6 et le mercredi 7 février 2018. Des barèmes sont d’ores et déjà affichés pour les squat, traction en pronation ou en supination et développé couché (tests techniques d’entrée en formation pour l’option haltérophilie, musculation), mais les candidats pourront aller au-delà. Leurs performances seront prises en compte dans le cadre de la sélection d’entrée.

Les tests techniques d’entrée en formation pour l’option cours collectifs sont le test navette « luc léger » et la réalisation d’une épreuve de démonstration technique de 60 minutes au total comprenant 10 minutes d’échauffement collectif, 20 minute de passage en Step, 20 minutes de passage en renforcement musculaire, 10 minutes de retour au calme et 5 minutes d’étirements.

Le vendredi 9 février suivra une épreuve écrite éliminatoire de trois heures. « Nous allons seulement vérifier que les candidats ont un niveau scolaire suffisant pour pouvoir suivre la formation », précise au passage Kenji Calmes, chef de bureau formation et certification à la direction de la jeunesse et des sports. Enfin, en cas de réussite à l’épreuve écrite et après les épreuves physiques, les candidats devront passer un entretien de motivation devant un jury. « Le coefficient de cette épreuve sera important, car la motivation compte énormément. »

Un positionnement sera effectué par les organisateurs. Il a pour objectif de situer les candidats par rapport au référentiel du diplôme de manière à établir un parcours individualisé de formation. Ainsi, à l’issue du positionnement, l’IJSPF pourra conseiller au candidat de suivre la formation dans son intégralité ou bien d’être allégé d’une partie de la formation. Ce qui ne dispensera pas des épreuves de certification !

Une promotion de 20 candidats

Les candidats retenus, ils seront 20 au maximum, commenceront les cours le mardi 3 avril. « Cette formation est en alternance. Les candidats seront donc la moitié du temps en cours et l’autre en situation professionnelle dans des entreprises, des clubs de fitness-musculation préalablement agréés par l’IJSPF », précise Philippe Idjeri, responsable de la formation à l’IJSPF. La formation se terminera le 22 février. Au total, elle compte 1 584 heures dont 966 (soit 40 semaines) en centre de formation.

La formation

Tous les indicateurs au vert

Plusieurs raisons ont poussé l’IJSPF à organiser cette deuxième formation. La première session proposée en 2013/2014 avait connu un très fort engouement. « Nous avions été assaillis de demandes », se rappelle Kenji Calmes. « Pas moins de 180 personnes avaient fait le déplacement jusque dans nos bureaux après la formation pour savoir quand nous allions ouvrir une deuxième session. »

Par ailleurs, dans le secteur des métiers de la forme, le turn-over est important. « Le renouvellement est nécessaire. Les employeurs sont à la recherche de gens formés. » Enfin, plusieurs Polynésiens s’étaient déplacés jusqu’en métropole pour se former. « Ce qui a été comme une alerte. Tous les indicateurs étaient au vert. »

Coup de projecteur sur le diplôme

Le BPJEPS est un diplôme d’État professionnel relevant du ministère de la jeunesse et des sports. Il est homologué niveau IV (baccalauréat). Il atteste que son titulaire met en œuvre en autonomie et en sécurité, dans le domaine des activités de la forme les compétences suivantes :

  • Encadrer et conduire des actions d’animation des activités de la forme,
  • Organiser et gérer des activités de la forme,
  • Communiquer sur les actions de la structure,
  • Assurer la sécurité des pratiquants, des pratiques et des lieux de pratiques,
  • Participer au fonctionnement de la structure organisatrice des activités de la forme.

L’option cours collectif donne la compétence d’encadrer et conduire des actions d’animation en cour collectifs, l’option haltérophilie-musculation, donne la compétence d’encadrer et conduire des actions en haltérophilie et musculation jusqu’au premier niveau de compétition fédérale en haltérophilie, musculation.

 

Contacts :IJSPF

Immeuble Jacques Bonno, bâtiment B, 1er étage

Rue Bernière à Pirae

Tél. : 40 43 86 46

Texte: Delphine Barrais