L’athlète de crossfit Yves Tehau a quitté la Polynésie mercredi soir. Il n’est pas parti définitivement mais s’est envolé pour le Reebok Fittest dont les épreuves auront lieu à Paris dimanche 30 avril. Il se présente en team avec un autre Tahitien, Taaroa Salmon. Une aubaine pour Yves qui va se confronter aux plus grands noms dans sa discipline.

C’est la première fois qu’il se présente au Reebok Fittest et la première fois qu’il concoure avec Taaroa Salmon. Mais rien n’arrête Yves Tehau. Il relève les défis, les uns après les autres pour progresser dans sa discipline : le crossfit. Il est arrivé en tête des Polynésiens aux Opens. Insatiable, il veut aller toujours plus loin, que les compétitions soient organisées sur le territoire ou à l’extérieur.

Un entraînement varié et spécifique

« Les épreuves auront lieu dimanche », indique-t-il. « Je pars mercredi soir pour Paris. On sera en team de deux. Pour cette compétition, on ne saura que la veille quelles sont les épreuves qui nous attendent », explique l’athlète. Tout est possible. « De la natation, au monté de corde en passant par la course à pied », poursuit-il «  c’est pour ça que j’ai fait un entrainement varié, course, vélo… L’avantage que je vois c’est que cet entraînement s’est fait dans le prolongement des Opens ».

En plus de varier son entraînement, il a travaillé sur sa récupération, a passé du temps avec son ostéopathe.

[external_product id= »5258,5222,5210,5224″ image= »show » title= »show » price= »show » rating= »show » button= »Acheter »]

Un tremplin

Ce nouveau défi est un « tremplin pour les crossfit games», « une bonne occasion de rencontrer les meilleurs ». D’après Yves Tehau, « l’événement organisé par Reebok, la marque emblème dans le monde du crossfit, fait venir les plus grands comme Alexandre Jolivet ou bien encore Stéphane Ossanga. »

Militaire, Alexandre Jolivet, 35 ans, est un ancien pousseur de l’équipe de France de bobseigh, meilleur crossfiteur français en 2015 et 2016. Stéphane Ossanga, 26 ans, sergent au 13ème bataillon de chasseurs alpins à Chambéry est arrivé en 2015 370ème des Opens,t 33ème du Battle of Britain et second des qualifications au French Throwdown après un an seulement de pratique.

Une team virtuelle, bientôt réelle

Au Reebok Fittest, Yves Tehau sera avec Taaroa Salmon. Un athlète tahitien qui réside en France. Avec Yves, ils se sont rencontrés sur les réseaux sociaux « on échange beaucoup sur internet entre crossfiteur. On se rencontre souvent virtuellement avant de se voir en vrai. Surtout quand on vit loin ». Taaroa Salmon a passé trois mois au fenua en fin d’année dernière, c’est à ce moment-là que la team est née. « On s’est dit ‘tiens pourquoi pas essayer ensemble !’ On est les seuls Polynésiens à avoir un level assez élevé pour participer à ce genre de compétition. »

Pour les qualifications, ils ont filmé leurs performances chacun de leur côté et sont gardés en contact lors de l’entraînement pour faire le maximum le jour J.

En route pour la French Throwdown

Les épreuves ne sont pas encore passées que déjà Yves Tehau pense à la suite. « En fait, j’aimerais aller à la French Throwdown, la plus grande compétition d’Europe pour le crossfit ! » Les deux premiers woods sont passés. Les deux suivants et derniers auront lieu pendant le séjour en France du crossfiteur. « Je les passerai là-bas. Il faut être parmi les 40 premiers pour y aller pour l’instant je suis 14ème, j’ai bon espoir ! »

[external_product id= »6301,6304,6298,6306″ image= »show » title= »show » price= »show » rating= »show » button= »Acheter »]

Une ode à la vie

Organisé par Reebok Crossfit Louvre, la French Throwdown aura lieu les 17 et 18 juin prochain à Paris en France. Cet événement annuel a pour but, selon ses organisateurs, de « créer une expérience unique où les athlètes, spectateurs et volontaires peuvent se réunir et célébrer ce que nous aimons le plus : la vie ».

French Throwdown